Ordre Teutonique

Ordre Teutonique

Ordre Militaro Religieux Aristotélicien des RR
Deutscher Orden / Geistlicher Ritterorden im RK

Teutoonse Orde / Militairgelovige Orde van de KR

 
Rome  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Règle de l'Ordre Teutonique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helmut
Fumiste
avatar

Nombre de messages : 57
Localisation RR : Un peu partout...

MessageSujet: Règle de l'Ordre Teutonique   Sam Déc 01 2007, 10:50

Prologue

Avant tout, mes très chers Frères et Sœurs, aimez le Créateur, puis chaque homme et femme. Car c'est à nous principalement de respecter et de faire respecter ces deux préceptes.

Soyez aussi toujours fidèle à Sa Sainteté le Pape.

Voici donc ce que nous vous ordonnons d'observer dans l’Ordre, que vous embrassez:

D'abord, c'est que vous viviez en paix dans la Maison, que vous n'ayezqu'un cœur et qu'une âme pour le Créateur. Ne témoignez jamais posséder rien en propre; que tout soit considéré comme bien commun parmi vous. L’intendant de l’Ordre mettra à disposition des Frères et Sœurs combattants des armes et la nourriture pour leurs missions selon les possibilités financières de l'Ordre.

1. De la hierarchie et du Hochmeister

Obéissez à votre supérieur comme à votre père, obéissez surtout au Grand Maitre de l’ordre qui prend soin de nous tous.
Observez exactement tous ces points, ne rien laisser passer négligemment:
- Que celui qui est à votre tête ne mette pas son bonheur à dominer par l'autorité, mais à servir par la charité.
- Que les honneurs l'élèvent devant vous; mais que la crainte le tienne devant Dieu au même rang que vous.
- Qu'il se montre envers tous un modèle de vertus.
- Qu'il corrige les indociles, console les pusillanimes, soutienne les infirmes, soit patient envers tous.
- Qu'il se soumette volontiers à la règle et la fasse observer avec charité et fraternité. Tel Oane menant son peuple vers la terre promise, le Hochmeister est le guide de l’Ordre. Il cherchera plus à se faire aimer que craindre, toujours occupé de la pensée qu'il est responsable de l'image reflétée par l'Ordre Teutonique qui se veut amicale, universelle et facteur de paix. C'est pourquoi, en vous empressant de lui obéir, ayez pitié non seulement de vous mais de lui ; car, plus il est élevé au milieu de vous, plus est grand le danger où il est exposé.

2. Comment on doit recevoir les postulants

Si un homme ou une femme veut rejoindre l'Ordre Teutonique, accueillez le avec fraternité et chaleur, quelle que soit sa provenance. Mais pour que la compagnie des frères et des soeurs lui soit donnée, que la règle soit lue devant lui et s'il veut obéir à ses commandements, s'il plait au Grand Maitre et aux frères et aux soeurs de le recevoir, qu'il montre sa volonté et son désir aux frères et aux soeurs assemblés et devant tous qu'il fasse sa demande avec courage.

3. De la chasteté et des rapports à la chair

Parmi nous, celui ou celle qui a choisi la voix spirituelle et religieuse doit faire vœu de chasteté et s’abstenir de vivre en intimité en compagnie de l'autre sexe.
Celui ou celle qui choisit la voie combattante et qui ne peut être continent, se mariera, gardera sa foi à son épouse ou à son époux et inversement.
Dans l'enceinte de l'Ordre, les rapports à la chair sont exclus. Il en est de même des images contraires à la morale aristotélicienne.

4. Des robes des frères et des sœurs

Nous demandons que toutes les robes des frères et des sœurs soient frappées du blason de l'Ordre orné de la croix noire de l’Ordre Teutonique. Les Rittern peuvent s'ils le souhaitent arborer un blason en amande.

5. Que personne ne demande

Nous commandons de garder proprement cet usage et de le garder fermement entre tous les autres: qu'aucun frère et qu'aucune sœur ne demande le cheval d'un autre, ni ses armures. Il sera donc pratiqué de cette manière: si l'infirmité d'un membre de l'ordre ou la faiblesse de ses bêtes ou de ses armures sont reconnues telles que le membre ne puisse aller à la besogne de la Maison sans dommage, qu'il vienne trouver le Grand Maitre et qu'il lui montre son cas en pure foi, ou à celui qui tient cette place après le Grand Maitre soit l'Intendant, qu'en vraie fraternité, il demeure à la disposition du Grand Maitre ou de celui qui tient sa place si rien ne peut être réparé.

6. De la manière d'entendre l'office divin

Vous qui prêtez allégeance lige au Pape, par les chevaux, par les armes et par les paroles et prières, pour le salut de vos âmes et cela à jamais, vous devez toujours, avec un pur désir, assister aux messes et aux cérémonies religieuses de l'Ordre, selon les observances canoniales et les us des Grands Maitres réguliers de la Sainte Cité de Jérusalem.
Pour cela, vénérables frères et sœurs, le Créateur est avec vous, car vous avez promis de sauver le monde des ténèbres perpétuellement pour l'amour du Créateur et de Sa création: repus de la chair divine, pleins de commandements de notre Seigneur, nous vous disons qu'après l'office divin, personne ne doit craindre d'aller à la bataille. Soyez prêts à vaincre pour l'enseignement divin d'Aristote.

7. Comment ils doivent manger

Au réfectoire, les frères et les sœurs doivent manger avec tempérance et partage. Les divins mets et crus dont ils pourraient se repaître ne doivent pas être consommés jusqu'à l'inconscience ou la folie et doivent être partagés entre tout ceux qui sont attablés en commençant par les plus faibles et les souffrants.

8. De la lecture et de notre Histoire

Régulièrement, les frères et les soeurs iront s'instruire à la bibliothèque et transmettront leurs connaissances à ceux qui le demandent. La mémoire de notre Histoire doit s'entretenir et les frères et soeurs s'efforceront de la rédiger en s'appliquant à respecter la Vérité dont chacun aura été témoin.

9. Tenir silence

Le silence est de rigueur lors des messes et cérémonies au sein des différentes Commanderies de l'Ordre Teutonique, seule la participation aux chants et litanies est autorisée dans les lieux de culte de l'Ordre Teutonique.
Que ceux dont l'esprit divague aillent méditer dans leurs pénates avant de prendre la parole.

10. Des frères et des sœurs souffrants

Les frères et les sœurs qui sont fatigués, pour avoir veillé au plus grand bien de la Maison, peuvent être dispensés des messes, après avoir demandé l'assentiment et la permission du Grand Maitre ou de ceux qui sont chargés de cet office. Ils se rendront à l'herboristerie et se feront soigner sans jamais faire obstruction. Ils doivent, cependant, dire à leur réveil le Crédo Aristotélicien afin que la parole s'accorde avec le cœur. Que cette chose soit faite suivant l'arbitrage du Grand Maitre et de ceux qui sont nommés à cet office.

11. Des frères et des sœurs morts

Lorsqu'un frère ou une sœur passe de vie à trépas, chose que personne ne peut éviter, nous demandons de chanter la messe pour le repos de son âme et l'office doit être fait par les Ordenkaplans et le Gross Hospittler.
Là où se trouve le corps, tous les frères et les sœurs qui sont présents devront aller prier auprès de lui en souvenir du frère ou de la sœur mort, comme s'il était encore vivant.
Des décorations pourront être décernées à ceux qui auront servit l'Ordre Teutonique de manière exceptionnelle.

12. De la paix

Chaque frère et chaque sœur se doit de ne pas inciter son frère ou sa sœur au courroux, ni à la colère, car la grande pitié du Créateur protège le puissant comme le faible, et cela au nom de la charité.

13. Des fautesSi un frère ou une sœur fait une faute, il doit de son propre gré
avouer sa faute au Grand Maitre et il doit le faire avec pur courage de
repentance. S'il n'est pas coutumier de faire des fautes, il en aura
une légère pénitence, mais si la faute est trop grave, qu'il se retire
seul de la compagnie des frères et des sœurs et qu'il soit soumis au
pardon et au jugement du Ritterkreis selon les coutumes judiciaires de l'Ordre (Livre VI)
Revenir en haut Aller en bas
 
Règle de l'Ordre Teutonique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règle de l'Ordre Teutonique
» Arrivée d'un Landmeister de l'Ordre Teutonique
» [27.08.1455] Cérémonie d'adoubements à l'Ordre Teutonique
» [Commanderie] Briey - Ordre Teutonique
» Traité avec l'Ordre teutonique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Teutonique :: BARBACANE :: Règlement de l'Ordre Teutonique / Huisregels van de Teutoonse Orde-
Sauter vers: