Ordre Teutonique

Ordre Teutonique

Ordre Militaro Religieux Aristotélicien des RR
Deutscher Orden / Geistlicher Ritterorden im RK

Teutoonse Orde / Militairgelovige Orde van de KR

 
Rome  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Sombernon chez les teutons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AsdrubaelVect
Besucher
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation RR : Dijon

MessageSujet: Un Sombernon chez les teutons   Sam Mai 31 2008, 08:26

Le Baron s'en vint devant le poste de garde de l'ordre teutonique.
Regardant à droite, à gauche, il attendait l'arrivée d'un gardien, s'impatientant trop rapidement, il appela.


Hey là, 'sont où les teutons ?
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Gardien
avatar

Nombre de messages : 1244
Localisation RR : Poste de Garde

MessageSujet: Re: Un Sombernon chez les teutons   Sam Mai 31 2008, 08:45

Otto finissait son copieux déjeuner lorsqu'une voix lui parvint depuis l'extérieur du poste de garde, aussitôt, l'évocation du mot "Teuton" lui fit dresser les cheveux sur la tête, et l'immense gardien autrichien sortit en trombe de son poste de garde, une cuisse de poulet dans la main droite qu'il finit par pointer vers le visiteur.

On dit Teutoniques !! Pas Teutons !! Faudra le dire combien de fois !!??

Eméttant un grognement bruyant, Otto jaugea l'individu de haut en bas, encore un noble à en voir ses habits.

Vous voulez quoi? Z'êtes qui ? J'vous préviens ,on rentre pas dans la Commanderie comme dans un poulailler, j'y veille!
Revenir en haut Aller en bas
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 295
Localisation RR : Auxerre!
Niveau : Voie de l'Eglise

MessageSujet: Re: Un Sombernon chez les teutons   Sam Mai 31 2008, 16:55

Bras croisés, mine amusée, bien campée sur ses deux pieds, Ingeburge regardait le Sombernon dit Poumon-percé (et oui, tout se sait) se prendre une bonne volée de bois vert par Otto. Il l'avait bien mérité et elle se retenait pour ne pas éclater de rire.

Elle s'approcha, pas discrète pour deux deniers, dédia un sourire éclatant de blancheur à Otto qui lorsqu'elle était revenue à la Commanderie s'était conduit avec elle comme un galant puis dévisagea Asdru. Elle s'exclama :

_ Ah, mais que vois-je! Ne serait-ce pas notre ami le Sombernonique. Si je m'attendais à vous voir icelieu moi qui vous guettais désespérément à Lyon... Mais non, mais non, vous préferez jouter à ce que l'on raconte.
Elle haussa les épaules et resta plantée à côté du gardien teutonique se demandant ce que le Bourguignon allait lui sortir comme excuse.
Revenir en haut Aller en bas
AsdrubaelVect
Besucher
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation RR : Dijon

MessageSujet: Re: Un Sombernon chez les teutons   Lun Juin 02 2008, 16:15

Le Vicomte (et oui, ça change vite ces trucs là, enfin pas trop quand même) fut surpris par tant de haine de la part du garde. Inclinant la tête sur l'épaule, il lui répondit de cette mimique amusante, évitant tout de même de parler de la confusion teuton/teutonique.

Je suis le Vicomte de Sombernon et à l'occasion Général de Bourgogne. Je viens ici pour vous apprendre la politesse crénom de nom !

Le Sombernon dévisagea le gardien, pesa la douleur de sa blessure et rétracta ses envies martiales encore jamais assouvies. Arborant un léger sourire assez gêné.

Hem... non, je vous taquine, à vrai dire je viens pour le mariage de l'ami Ramon, qui est...je ne sais plus quel nom dans votre hiérarchie... enfin, je viens sur son invitation personnelle, vous savez ! Il parait que je suis un personnage important et...

Alors arriva Ingeburge et patatra, tout tomba !
Reprenant sa contenance, il lui fit le baise-main et chercha une explication... Bien qu'il en ait trouvée une, ce n'était pas là la vraie cause, mais cela s'en rapprochait.


Et bien Eminence, puisqu'aujourd'hui je puis ainsi vous nommer, sachez que comme je vous l'ai affirmé lors de mon précédent courrier, ma vie est faite de nombreuses et parfois étranges opportunités et événements... Vous devez connaître cette situation n'est-ce pas ?

Enfin... aujourd'hui, je crois avoir des raisons pour ne point être si rapproché de l'église que je le fus lorsque je débutais mon séminaire... je...pourrais vous en parler, mais point ici.
Ce n'est pas une excuse, j'en suis conscient mais... hem...


Comment s'en sortir ? Il était sincère mais ne trouvait plus les mots pour expliquer son embarras, alors il improvisa...
Tendant son bras à Ingeburge.


Vous n'allez point au mariage de messire Ramon ? je vous y emmène ? je vous jure de ne point y jouter... J'en suis bien incapable, à mon grand regret, comme vous pourriez le dire, Eminence !

Il insista bien sur le dernier mot, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 295
Localisation RR : Auxerre!
Niveau : Voie de l'Eglise

MessageSujet: Re: Un Sombernon chez les teutons   Mar Juin 03 2008, 08:43

Asdru s'inclina devant elle et lui prit la main afin de la baiser. Elle resta un moment gênée, elle était à Thorens et à Thorens, elle était Hospittler, une sœur parmi une autre. Point d'honneurs, point de protocole, elle était Ingeburge et personne d'autre. Et cela lui convenait. Elle retira sa main, légèrement crispée. Elle lâcha :
_ Vous savez, faire une séminaire ne fera pas de vous un prêtre... Alors, quelque soit les changements qui ont affecté votre vie, négativement ou positivement, sachez que les portes nous sont toujours ouvertes, simplement pour la connaissance et le savoir.
Et elle ajouta, taquine :
_ Et celles de mon confessionnal aussi.

Elle rit et s'exclama :
_ Allez, quittez donc cet air contrit et souriez un peu, aujourd'hui est un jour heureux!

Elle accepta son bras :
_ Conduisez donc moi à la noce et réjouissons-nous! Vous n'êtes pas le marié, je ne suis pas la mariée, cela ne pourra que bien se passer!

Elle rit à nouveau et attendit que le Sombernon la guide jusqu'à l'église Sainte Edwige de Silésie où elle se trouvait encore quelques instants auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
AsdrubaelVect
Besucher
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation RR : Dijon

MessageSujet: Re: Un Sombernon chez les teutons   Mar Juin 03 2008, 11:26

Il ruminait quelque peu ses commentaires pour toute réponse aux paroles d'Ingeburge. Il avait tord mais n'aimait pas s'y résigner, jamais. Mais nul doute qu'il saurait adapter sa conduite en conséquence, fier mais pas fou, le Vicomte.
Il se répétait dans la tête les "pas de vous un prêtre"..."seulement pour la connaissance et le savoir"..."quittez donc cet air contrit et souriez un peu"... Se moquait-elle de lui ? Il fit la grimace et reprit la suite du dialogue, "et celles de mon confessionnal" le Sombernon en aurait assurément bien besoin, en plus la confession était affaire de deux personnes et de Dieu... Hein ? euh... mouais... Dieu eut été de trop, sinon il aurait fait le tour de tous les ministères pour trouver tous les clercs femmes ! Et voilà donc encore une pensée à confesser ! Ca se vendait aussi bien que des petits pains ces bestioles là !

Mécaniquement et suite à ce qu'elle disait, l'Asdru se mit à sourire, d'abord timidement puis plus franchement. D'un ton évoquant la joie de vivre, il lui dit.


Vous avez de la chance, aujourd'hui l'on m'a dit que j'étais de moins mauvaise humeur que d'habitude ! Je pourrais donc penser à me réjouir avec vous !

Il sourit, fier de sa bêtise, et poursuivit.

Et je me confesse à vous, puisque vous en parlez, jamais je n'aurais souhaité que vous soyez ma mariée... Vous me reprochez continuellement quelque chose ! Et j'aurais sûrement dû faire tous les séminaires de France et du SRING, voir même bien au delà !

Encore une fois, il répondait coup pour coup aux attaques "taquines" d'Ingeburge. Et il comptait bien ne jamais se laisser faire !
En direction de l'église, il commença son périple, d'abord burlesque, ressemblant à peu près à la marche nuptiale ; puis s'approchant un peu davantage de la normalité, si elle existait.

En marchant, il lui demanda, feignant l'inquiétude, assez mal d'ailleurs. Son air détendu et joyeux se ressentait beaucoup trop.


Que savez-vous à propos de mes joutes ? hem...
Revenir en haut Aller en bas
Ingeburge

avatar

Nombre de messages : 295
Localisation RR : Auxerre!
Niveau : Voie de l'Eglise

MessageSujet: Re: Un Sombernon chez les teutons   Mer Juin 04 2008, 21:22

Ingeburge coula un regard en biais au Sombernon :
_ Je sais ce que les potineurs et les commères en disent...

Elle lâcha :
_ Je n'en dirai pas plus, cela vous apprendra à me rejeter ainsi.
Elle prit un air faussement peiné :
_ Vous m'avez brisé le cœur, je n'ai plus qu'à m'ensevelir sous le voile et à rester cloîtrée dans un couvent pour tenter de calmer mon incommensurable douleur.

Elle tira la langue et éclata de rire :
_ Allons! Pressons le pas, il est plus que temps de rejoindre l'église Sainte Edwige... Ce serait dommage de manquer le début de la noce, surtout qu'il ne s'agit pas de la nôtre!
Et elle rit à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Sombernon chez les teutons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Sombernon chez les teutons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er pas chez les teutons...
» Soirée du Vendredi 27 aout 2010 chez Blutch
» Quelques "Case Blue" chez MMP
» du nouveau chez ubisoft
» Un elfe chez les nains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Teutonique :: BARBACANE :: Poste de Garde / Wachtposten / Wachpost :: Archives / Archiv / Archief / Archivi-
Sauter vers: