Ordre Teutonique

Ordre Teutonique

Ordre Militaro Religieux Aristotélicien des RR
Deutscher Orden / Geistlicher Ritterorden im RK

Teutoonse Orde / Militairgelovige Orde van de KR

 
Rome  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Mensonges ou Calomnies?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le petit Guilhem
Besucher


Nombre de messages : 4
Localisation RR : Thorens

MessageSujet: [RP] Mensonges ou Calomnies?   Lun 6 Oct - 21:45

Il y était enfin. Il avait enfin atteint le but de son voyage. Thorens. La Commanderie Générale de l’Ordre Teutonique, qu’on lui avait dit. Là bas, sûrement, on la connaîtrait. Dans ce grand et sinistre château se trouvait sans doute des personnes qui avaient vécu assez longtemps avec sa mère pour lui parler d’elle. C’était ça qui lui avait permis de tenir, pendant un an. La volonté et la certitude qu’il pouvait savoir. Elle ne pourrait plus jamais lui dire qui elle était, avant, alors il voulait le savoir par d’autres personnes.

Car Guilhem n’était pas dupe. Il savait que la jeune femme ne lui avait pas raconté toute son histoire. Souvent, il l’avait vue verser une petite larme en lisant un morceau de parchemin. Il avait également vu dans une malle la robe blanche et noire de l’Ordre à la Schwarze Kreuz. Que faisait ces vêtements chez elle ? Dans le Languedoc, dont elle représentait l’ordre en tant que soldate, l’Ordre Teutonique était interdit, et elle le savait plus que bien.

Et puis il y avait ces silences, pendant la messe. Autant sa mère pouvait parfois être à la limite du fanatisme, autant elle pouvait pester contre l’Eglise et ses erreurs. Comment pouvait-elle si bien connaître tout ça si elle n’était qu’une simple soldate, vivant au Puy depuis des années ? Toutes ces questions qui restaient sans réponse….Guilhem voulait justement obtenir les réponses et connaître enfin cette grande dame qui l’avait tiré de la misère, presque deux ans auparavant.

A dix ans, Guilhem se trouvait orphelin pour la deuxième fois de sa vie. Bien sûr, ce n’était pas ça qui l’inquiétait, il savait vivre seul. Il ne se faisait pas plus de soucis pour ses amis : Malta était en sécurité avec son père adoptifs, quand aux trois autres, il étaient partis pour d’autres horizons, mais n’avaient certainement aucun problème pour vivre : ils étaient débrouillards et sauraient échapper aux policiers. Non, Guilhem était tout simplement encore plein de chagrin pour sa mère.

Le petit garçon arriva devant la lourde porte. Il hésita à frapper. Qu’y avait-il à l’entrée ? Ne risquait-il pas d’être attaqué par on ne sait quelle brute ? Pendant son long voyage il avait entendu un grand nombre de rumeurs sur les membres de l’Ordre Teutonique et elles n’étaient généralement pas reluisantes pour l’Ordre. On parlait de massacres au nom de Dieu, de meurtres pour Aristote et de bûchers où brûlaient les innocents. Quel fou oserait donc frapper à la porte de leur commanderie générale ? Peut être mangeaient-ils les enfants ? S’ils faisaient des bûchers, après tout, cela pouvait bien être pour faire de grands festins de chair humaine…

Guilhem restait donc planté devant la porte, la main toujours suspendue en l’air dans son geste pour frapper. Une partie de son esprit voulait entrer et savoir, l’autre voulait tourner les talons au plus vite. Il n’était toujours pas décidé, il ne savait pas. Enfin, il allait partir quand une voix féminine l’arrêta. Intrigué, le jeune garçon leva la tête en direction du bruit.


[HRP]Merci d'attendre la réponse d'Adaïs, participation libre ensuite Wink [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Adaïs
Besucher
avatar

Nombre de messages : 493
Localisation RR : Arles

MessageSujet: Re: [RP] Mensonges ou Calomnies?   Lun 6 Oct - 22:04

Qu’est ce qu’elle aime Thorens, la petite Adaïs. Il faut la comprendre : un grand château avec plein de couloirs, des escaliers, des salles secrètes, qui n’aimerait pas s’y promener ? En tout cas, elle y passe ses journées. Quoi de mieux pour s’occuper, à treize printemps, que d’essayer de visiter toutes les salles d’une aussi grandes forteresse pendant que son père est à une réunion avec les Dignitaires de l’Ordre, voire à Rome pour administrer l’Eglise.

Pis, à Thorens, ya des animaux. Tout d’abord, un grand nombre de chevaux. Des jeunes, des vieux, des bruns, des blancs, de toutes les couleurs, de tous les âges et de toutes les tailles. Il y a aussi la vieille mule de son père, qui le suit partout. Adaïs, elle l’aime bien cette bête. Surtout, d’ailleurs, parce qu’elle est pas trop grande, donc ça lui fait pas peur. Certains des chevaux font deux fois sa taille, ce qui est plutôt impressionnant. Et dire que yen a qui montent dessus.

Mais il n’y a bien sûr pas que des chevaux. On peut trouver toutes sortes de bêtes dans les villages alentours. Les chiens du berger, ses moutons, les chèvres, les vaches, les lapins…Il faut bien nourrir les Chevaliers et les Curés quand ils sont au château. Les paysans du coin commencent à la connaître, la petite, à force de la voir vagabonder dans le coin. Bien sûr, ils seraient certainement moins content s’ils la prenaient à chiper des carottes dans leur champs. Bien sûr, elle ne le fait que rarement. Elle a encore assez de jugeote pour éviter que l’un des paysans ne lui envoie ses chiens, sans compter que MrGroar ne serait pas content, mais alors pas content du tout, lui qui fait tout son possible pour lui apprendre les bonnes manières…

Mais la chose qu’Adaïs aime le plus à Thorens, c’est Otto. Elle l’adore, la gardien et elle est sûre que c’est réciproque. Il râle toujours, mais la fillette est sûre que c’est tout simplement parce qu’il veut faire peur aux nouveaux venus. En fait, lui même a peur de son père. Pourtant, l’est pas bien impressionnant MrGroar, alors que l’Autrichien, lui, rien que quand il parle il peut effrayer les novices.

Eux aussi, ils sont bien drôles. Parfois, Adaïs se cache dans un coin de l’entrée pour les entendre discuter avec Otto. Le gardien pose toujours les mêmes questions, est toujours grognon, et surtout s’amuse invariablement à rappeler aux grands nobles qu’à Thorens, ils ne sont rien. Souvent la jeune fille rigole comme une folle à écouter ces entrevues. Pour l’instant, personne ne l’a encore vue, mais Adaïs a bien du mal à penser qu’Otto ne connaisse pas son domaine à ce point. Pour sûr, il la laisse écouter.

Ce matin, la jeune fille a envie d’aller cueillir des fleurs dans les champs qui entourent la commanderie. Envie soudaine qu’elle ne commande pas, mais dont elle s’amuse tout le temps. Malheureusement, il va d’abord falloir aller réveiller Otto, et ça il appréciera sûrement pas, même s’il aime bien Adaïs. La chose que respecte le plus au monde le gardien, après MrGroar, c’est le sommeil.

En attendant, la petite monte sur les remparts pour regarder le paysage qui s’offre à ses yeux. Mais tient, il y a quelqu’un devant les portes. Intriguée, elle baisse le regard sur le garçon, car ce n’est certainement pas un homme. Il doit être plus petit que lui. Il a le bras en l’air, comme un idiot. On pourrait croire qu’il veut entrer, mais en même temps veut partir. Il aurait d’ailleurs mieux fait de ne pas venir : il est bien trop jeune pour intégrer l’Ordre et réveiller Otto n’est pas une bonne idée.

Le garçon pourrait l’avoir entendu parler trop fort, car il repart. Tout ça intrigue décidément beaucoup Adaïs, qui appelle :


Eh ! Toi !


Le garçon l’a entendu et se retourne. Il cherche quelques instants avant de la voir. Adaïs fait un grand sourire, avant de poursuivre.


Qu’est ce que tu fais ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Gardien
avatar

Nombre de messages : 1246
Localisation RR : Poste de Garde

MessageSujet: Re: [RP] Mensonges ou Calomnies?   Ven 10 Oct - 18:17

Otto regardait par le judas de la lourde porte de la Commanderie le petit manège d'un drôle de petit bonhomme. Puis il entendit une voix familière, mais de quoi se mêle-elle- donc ? Le gardien autrichien aimait bien que chaque chose soit à sa place et chacun aussi. Et puis il n’avait pas frappé à la porte. Non mais ! Il se devait d’intervenir maintenant.
Otto ouvrit la porte.


-« Wer ist da (1)? Alors vous, là bas, oui vous là ! Qu’est-ce que vous voulez ? Attention aux loups il va faire nuit bientôt. »

Otto Schweinerüssel sourit il aimait faire peur, le choix du p’tit damoiseau était simple. Les loups ou lui, le gardien dont la réputation avait atteint les peuples les plus reculés même auprès des tartares, des lithuaniens ou pire encore les valaques ou samogitiens.
Puis il leva la tête pour jeter un œil à Adaïs. Sûr qu’elle allait lui tirer la langue devait penser Otto.


(1) Qui est là?
Revenir en haut Aller en bas
Le petit Guilhem
Besucher


Nombre de messages : 4
Localisation RR : Thorens

MessageSujet: Re: [RP] Mensonges ou Calomnies?   Lun 13 Oct - 22:54

La vue de la fillette rassura Guilhem. S’il y avait des enfants dans leur château, ces Teutoniques ne devaient pas être si sanguinaires que ça. Sinon elle ne paraîtrait pas si joyeuse…à moins que ce ne soit qu’un piège destiné à l’attirer à l’intérieur de l’enceinte de la Commanderie. Il fallait avouer que la fille était plutôt jolie, bien qu’apparemment plus âgée. Il voulut répondre à sa question, là au moins il ne risquait rien, mais la porte principale s’ouvrit avec fracas et le monstrueux gardien sortit.

Il faisait bien cinq têtes de plus que lui, et faisait trois fois sa largeur, de quoi faire franchement hésiter le petit garçon entre les loups et l’homme. C’était donc lui, Otto, le gardien des Teutoniques, dont il avait entendu parler sur la route. Irritable, irrité, et qui surtout n’aimait pas les étrangers, même lorsqu’il venaient pour entrer dans l’Ordre. Il ne ferait qu’une bouchée d’un si petit garçon comme lui qui ne venait que poser des questions.

Guilhem jeta un regard implorant vers la fille qui était en haut des remparts, mais celle-ci continuait de sourire. Il se résolut donc à répondre aux questions du gardien. Enfin, à la seule question qu’il comprenait, c’est à dire celle demandant la raison de sa visite. La première, il ne savait d’ailleurs pas si c’était vraiment une question, avait été énoncée dans une langue inconnue de lui.


- J’viens chercher des informations sur ma mère, m’sieur…


La peur lui nouait le ventre. Le gardien allait-il se mettre en colère ? Allait-il le faire filer à coups de pieds aux fesses ? Nul doute qu’un seul de ses coups pouvait l’envoyer jusqu’au village qui était tout de même assez éloigné. Si tous les Teutoniques étaient comme ça, le jeune garçon se demandait comment la fille des remparts pouvait bien pouvoir vivre ici. Lui n’y arriverait jamais…
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Gardien
avatar

Nombre de messages : 1246
Localisation RR : Poste de Garde

MessageSujet: Re: [RP] Mensonges ou Calomnies?   Jeu 16 Oct - 1:06

Otto ouvrit de grands yeux. Sa mère? Et puis il n'allait tout de même pas laisser un enfant dehors et seul. Il essaya d'avoir un air plus ..., enfin moins... Du coup il avait l'air de rien.

-" Hummm, bien, alors tu vas rentrer avec moi et tu vas tout me raconter, ou plutôt non je vais faire venir quelqu'un. J'ai mon idée. Tu n'es pas bien grand, mais bon tu as frappé à la porte, moi j'ai posé les bonnes questions et hop!!! Je te fais rentrer comme un quidam quémandeur. Et maintenant c'est au Wärter à prendre la suite. Hé hé..."

Reprenant une attitude normale, il fit signe au jeune garçon pour qu'il le suive dans la Commanderie Générale Teutonique de Thorens. Froide et sombre... .

-"Alors tu me suis?"

Otto le gardien autrichien attendit le petit Guilhem. Et puis il devait être fatigué et avoir faim der Spitzbub! (1)


(1) garnement
Revenir en haut Aller en bas
Adaïs
Besucher
avatar

Nombre de messages : 493
Localisation RR : Arles

MessageSujet: Re: [RP] Mensonges ou Calomnies?   Jeu 16 Oct - 22:52

C’est avec un grand intérêt qu’Adaïs vit Otto ouvrir la porte et parler avec le garçon. Après avoir fait son plus beau sourire au gardien de la commanderie, la jeune fille descendit les marches qui menaient à l’entrer et cacha dans un coin afin de pouvoir écouter la conversation à son aise. Otto y allait rarement avec le dos de la cuillère, et elle doutait qu’il ferait exception pour un enfant. Il ne l’avait pas fait avec elle même, bien qu’elle doivent avouer qu’elle avait déjà du répondant.

La réponse du garçon étonna Adaïs. Des informations sur sa mère, ici ? Qui pourrait-ce être ? La fillette avait déjà entendu parler de Sigismonde, mais sa fille, Marie Madeleine à ce qu’on lui avait dit, n’était pas née depuis si longtemps que ça. Sinon les autres femmes n’avaient pas d’enfants de cet âge, ce qui voudrait dire que c’était une Dame qu’elle ne connaissait pas, qui avait peut être même peu de rapport avec l’Ordre Teutonique.

Adaïs songea que son père devait en savoir un bout là dessus, lui qui faisait partie de l’Ordre à la Croix Noire depuis si longtemps. A ce qu’il lui avait raconté, il était l’un des plus anciens membres de l’Ordre, ce qui n’était pas rien, bien qu’il y ait sans cesse de nouvelles têtes. De même, certains parmi les vieux Chevaliers partaient parfois pour assez longtemps. On ne les revoyait alors pas pendants plusieurs semaines, jusqu’à ce qu’ils réapparaissent fourbus et sales.

Adaïs jeta un regard vers le géant. Elle ne pouvait pas voir son visage de l’endroit où elle se trouvait, mais nul doute qu’elle aurait éclaté de rire si elle avait ne serait-ce qu’entraperçut le tête d’Otto à ce moment. Heureusement, le géant se reprit vite et accomplit son boulot avec diligence comme à son habitude. D’ailleurs, ils allaient partir. Adaïs se plaqua contre le mur afin de ne pas être repérée et de pouvoir continuer à écouter. L’arrivée d’un gamin à Thorens était un événement assez rare pour qu’elle s’y intéresse. Peu d’enfants vivaient dans le château, et tous, à part elle, étaient encore des bébés. Celui là devait vraiment avoir une bonne raison pour venir seul.


Dernière édition par Adaïs le Dim 14 Déc - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le petit Guilhem
Besucher


Nombre de messages : 4
Localisation RR : Thorens

MessageSujet: Re: [RP] Mensonges ou Calomnies?   Mar 28 Oct - 23:39

A voir l’étrange visage du portier, Guilhem recula d’un pas, croyant que le géant d’Autriche allait le frapper. Heureusement, les paroles d’Otto vinrent contredire cette impression, et le petit garçon fut bientôt invité à entrer pour rencontrer le Wärter. L’Allemand…la langue parut douce à Guilhem, qui ne l’avait pas entendue depuis bien longtemps. Depuis la dernière nuit où il avait vu sa mère, dans sa sombre chambre languedocienne…

Guilhem se secoua. Il ne devait pas y penser. Enfin. Ne pas y penser était impossible, puisque sa quête, la raison de sa présence à Thorens concernait justement cette mère morte trop tôt. Une deuxième disparition pour un enfant qui n’avait pas eu le temps de profiter d’une réapparition. A croire que le Seigneur qu’honoraient les Prêtres n’était pas pour lui. A croire que cette cérémonie du baptême n’avait été qu’un simulacre. Wigulaf, Kik, lesquelles étaient encore là ?

Guilhem suivit donc Otto dans les profondeurs de Thorens. Il ne put s’empêcher de jeter un dernier regard vers les remparts, pour tenter d’apercevoir de nouveau la fille. Plus aucune trace. Elle devait être partie, à moins que ce ne soit qu’une hallucination. Non. A ça, il n’y croyait pas. Elle avait eu l’air bien trop réelle. De toute façon, il n’était pas là pour ça. Il était là pour savoir.


- J’vous suit.


Ton plus assuré que ne l’était le garçon. Le gardien ne sera certainement pas dupe. Guilhem sait en tout cas qu’il a fait le plus dur, passer la porte. Après, il faudra sortir, ce sera une autre histoire, mais il n’en est pas là encore.
Revenir en haut Aller en bas
Hobb Siegfried VonKorwald
Ritter
Ritter
avatar

Nombre de messages : 13505
Localisation RR : Genève
Niveau : 3 Voie de l'Armée

MessageSujet: Re: [RP] Mensonges ou Calomnies?   Mer 29 Oct - 22:03

Le Wärter Hobb vint à la rencontre d'Otto qui était accompagné d'un jeune garçon. Le Neuling l'ayant prévenu lui dit qu'il se nommait Guilhem. En s'approchant Hobb pensa :

~Guilhem, was bedeutet das denn? Wilhelm vielleicht, ja es ist möglich.~

(Guilhem, que signifie cela donc? Wilhelm peut-être, oui c'est possible.)

Puis :

-" Guten tag Otto, was ist denn das, sehr jung für einen Bewerber, nein? "

(Bonjour Otto, que se passe-t-il, très jeune pour un postulant, non?)

Otto serra la main tendu par le Wärter et lui conta ce qui était arrivé. Hobb fit une grimace, non pas à cause de l'histoire mais en rapport à la poignée de main. Sa main dans un étau, ni plus ni moins. En effet ces deux là s'appréciaient et Otto lui marquait son amitié par une poignée de main ferme. Hobb craignait le jour où il lui ferait l'accolade ? Se sera, comment dire? Epique ! Ainsi mis au courant de l'affaire, le Wärter prit celle-ci en main (l'autre, l'intacte).

Après avoir remercié le gardien, le Wärter sourit au damoiseau et dit :

-" Tu dois avoir faim, et soif Guilhem, viens allons parler, aux cuisines, il y fait bon et il doit y rester une succulente soupe bien au chaude."

Ils marchèrent côte à côte d'un pas lent. Hobb portait sa cape blanche qui était refermée vers l'avant,n'était visible que ses bottes et l'on pouvait deviner qu'il portait son épée dessous. Il faisait frais et la nuit était tombée. Dans la cour du château quelques torches étaient allumés pour baliser le chemin d'accès à la porte donnant accès au salon des Bewerber. Hobb regarda le garçon et se dit qu'il devait avoir froid. D'un geste il enleva sa cape et la plaça sur les épaules de Guilhem.

[Dans les cuisines]

Hobb retira la cape et demanda au garçon de s'installer, il lui fit servir une soupe et un bol de raisin pressé mélangé à de l'eau et rajouta lui-même du sucre de betterave. Puis, l'ayant laissé se réchauffer au feu de bois de la cheminée :

-" Guilhem tu veux bien me dire ce qui t'amène ici? Quelqu'un doit s'inquiéter de toi quelque part. Parle sans crainte, chaque problème à deus solutions, la bonne et la mauvaise."

Hobb se tut un instant et avant que le petit Guilhem ait le temps de répondre :

-" Et ici, il y a une troisième solution, celle de l'Ordre Teutonique. Et je peux te dire qu'elle est souvent la meilleure. Alors, je t'écoute et prend ton temps, commence par le début, d'aussi loin que tu te souviennes".

Tout en parlant Hobb rompit le pain et le donna à Guilhem, avec un gros morceau de fromage de Savoie.

_________________

Diacre de Genève - Dit "48%" !
Revenir en haut Aller en bas
http://hobb.forumactif.org/forum.htm
Le petit Guilhem
Besucher


Nombre de messages : 4
Localisation RR : Thorens

MessageSujet: Re: [RP] Mensonges ou Calomnies?   Sam 8 Nov - 18:26

Guilhem fut interloqué par la scène qui se déroula devant ses yeux. Un homme, de l’Ordre apparemment, arriva et discuta brièvement avec le grand et gros gardien, avant de l’inviter à la suivre. La promesse d’un repas chaud réconforta le garçonnet, bien que la présence d’une fille dans la froide forteresse l’intrigue beaucoup. Il se demandait qui elle était. Tandis que les deux hommes, le Teutonique et le petit, entraient dans un bâtiment, ce dernier se retourna une dernière fois afin de tenter de la voir, mais la nuit était trop sombre…

Guilhem sursauta quand le Chevalier lui mit son manteau sur les épaules. Il n’aurait jamais cru ça de la part de ces hommes que l’on disait si terribles. Peut être n’étaient-ce en effet que des mensonges, des calomnies faîtes par des personnes jalouses du prestige des Teutoniques. Peut être aussi n’était-ce qu’une illusion faîte par l’homme afin de mieux le piéger ensuite.

La cuisine était chaud, rassurante…plutôt étrange pour un endroit niché dans un si sombre château. Le feu qui brûlait emplissait la salle de lumière. Ce devait être un endroit où il faisait bon travailler, mais qui semblait vide de présence, pour le moment du moins.

Guilhem remercia – un peu timidement, le Chevalier pour le bol de soupe. La boisson le réchauffa agréablement, mais le petit garçon n’oubliait pas la raison de sa visite. Il avait traversé une bonne partie de la France du Sud au Nord pour venir ici, il ne comptait pas repartir sans les informations qu’il voulait.

Le Chevalier ne tarda d’ailleurs pas à revenir. Evidemment, il lui posa des questions. Guilhem s’y était attendu , mais resta tout de même silencieux quelque temps. Si quelqu’un s’inquiétait de lui ? Il en doutait. Il y avait bien son parrain, très loin là bas, et ses marraines, dont il ignorait l’habitation, mais le garçon doutait que quiconque sache qu’il était ici. Non. Personne ne s’inquiétait pour lui.

L’homme ajouta quelque chose que le garçon ne comprit pas bien, avant de lui donner un morceau de pain et de fromage. De nouveau, Guilhem le remercia, car il avait été élevé avec un minimum de manières par sa mère, qui exerçait un certain nombre de tâches dans son Comté. Quand il eut finit, il inspira un grand coup, avant de répondre, car il devait bien quelques explications aux Chevalier.


- Comme je l’ai déjà dit au gros m’sieur, j’viens chercher des informations sur ma mère. Je sais qu’elle est venue ici, il y a longtemps.

Longtemps, oui, à l’échelle du garçon. Un an déjà qu’elle était morte, en emportant un brigand dans la tombe avec elle. Il n’avait pu voir la scène, on le lui avait interdit, mais il savait que c’était certainement le nombre qui avait penché en défaveur de la jeune femme qu’elle était.


- Elle s’appelle – s’appelait, Niwel.


Ce nom n’avait certainement jamais été prononcé dans la citadelle Teutonique, ni nulle part ailleurs depuis plus d’un an. Même pour le garçon ça avait été difficile de dire de nouveau ce nom chéri entre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Mensonges ou Calomnies?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Mensonges ou Calomnies?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Mensonges ou Calomnies?
» Cité des mensonges et Peur de l'Hiver
» [Résolu] Cité des Mensonges vs Peur de L'Hiver
» Bataille de Waterloo.
» [Fan-Fiction] Mensonges et dictature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Teutonique :: BARBACANE :: Poste de Garde / Wachtposten / Wachpost :: Archives / Archiv / Archief / Archivi-
Sauter vers: