Ordre Teutonique

Ordre Teutonique

Ordre Militaro Religieux Aristotélicien des RR
Deutscher Orden / Geistlicher Ritterorden im RK

Teutoonse Orde / Militairgelovige Orde van de KR

 
Rome  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je suis Sirantonio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je suis Sirantonio   Ven Fév 06 2009, 03:18

Bonjour, je m'appelle Sirantonio, j'habite à Dijon, je cultive des légumes et je vais bientôt devenir forgeron.
Je me suis inscris à l'ordre Teutonique pour découvrir ce que c'était, le curé de mon village, le père Bender, y est inscrit.
Je viens de finir mon Séminaire et je me présente pour devenir Diacre de Dijon.

Voilà


Cordialement.

Sirantonio.
Revenir en haut Aller en bas
Adaïs
Besucher
avatar

Nombre de messages : 493
Localisation RR : Arles

MessageSujet: Re: Je suis Sirantonio   Sam Fév 07 2009, 15:31

Une ombre. Voilà ce qu’était Adaïs. Petite, cheveux bruns très foncés, peau bronzée par le soleil. Se cacher dans les recoins d’un si grand château n’était pas très compliqué pour quelqu’un d’entraîné, hors la petite fille l’était parfaitement. Il faut ajouter que les Teutoniques, tout pressés qu’ils étaient ne faisaient généralement pas attention à elle et l’adolescente avait plusieurs fois dû se pousser sur le côté pour ne pas être écrasée par l’un de ses vaillants soldats de Dieu. Même les curés en longue soutane allaient vite sans regarder autours d’eux. Ca les perdrait, un jour.

Là, d’ailleurs. Il y avait un nouveau devant la porte et ce gros balourd d’Otto ne semblait pas être pressé de venir ouvrir, alors qu’elle, Adaïs, était déjà dehors prête à l’accueillir. Comment était-elle sortie d’ailleurs ? Et bien ça, peu dans la commanderie, pour ne pas dire personne ne pouvait la savoir, puisque la plupart des Teutoniques étaient occupées à bien d’autres affaires importantes. L’adolescente avait donc tout loisir de découvrir un château extraordinairement grand et remplit de passages secrets et autres cachettes qu’elle ne comptait pas révéler tant qu’elle pouvait en garder le monopole. En effet, tous ces lieux inconnus des autres lui permettaient d’éviter les mauvaises rencontres quand quelqu’un la poursuivait après une gaffe.

Tout ça pour dire qu’Adaïs se trouvait donc à l’extérieur de la commanderie, à l’ombre des remparts, non loin du poste de garde. Elle observait attentivement l’homme qui attendait devant la herse qu’on veuille bien le laisser entrer, comme tant d’autres avant lui. Elle en avait vu des postulants, la fille de MrGroar. Peu étaient encore à Thorens, d’ailleurs. Certains avaient déserté, d’autres étaient morts. Quelques uns s’étaient élevés dans la hiérarchie jusqu’à faire partie du Cercle des Dignitaires, l’Ordenskreis comme disait son père.

Personne ne venant ouvrir à l’inconnu, Adaïs se dit qu’elle pourrait peut être aller discuter un peu. Ca faisait un certain temps qu’elle n’avait parlé à une personne de l’extérieur, et elle appréciait grandement pouvoir embêter les nouveaux arrivants qui croyaient souvent tout savoir et être les plus forts. Le premier combat avec un Chevalier Teutonique montrait à coup sûr à ces présomptueux qu’en fait ils ne savaient encore rien dans ce domaine, et dans beaucoup d’autres encore.

Discrète comme à son habitude, Adaïs se faufila derrière l’inconnu. Pas un bruit, pas un mouvement suspect qui aurait pu la trahir. Le soleil étant devant elle, le nouveau venu ne risquait pas de voir son ombre. Il n’avait aucune chance de lui échapper. Bientôt, l’adolescente fut prête. Elle se ramassa sur ses jambes, puis poussa avec toutes sa force sur le sol. Trois secondes plus tard, elle était sur les épaules de l’homme.


- Hihihi.

Bien entendu, à treize ans, Adaïs pesait déjà un poids certains, malgré sa petite taille et nul doute que l’inconnu devait avoir les épaules solides s’il voulait supporter la masse qui lui avait sauté sur les épaules. De toute façon, s’il n’arrivait pas à la porter il ne serait d’aucune utilité à l’Ordre Teutonique. L’adolescente ignorait le fait que tous ne pouvaient être aussi musclés que les combattants. Les prêtres étaient si peu nombreux…
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Gardien
avatar

Nombre de messages : 1246
Localisation RR : Poste de Garde

MessageSujet: Re: Je suis Sirantonio   Sam Fév 07 2009, 18:32

Le gardien de la Commanderie Générale de Thorens, suivait une scène des plus étonnantes. Damoiselle Adaïs sur les épaules du quidam nouvellement arrivé. Sire Otto Schweinerüssel allait esquisser un sourire, ce qui ne lui était plus arrivé depuis quelques années déjà. Mais il allait bien devoir reprendre ce pour quoi il était là. Scruter la cervelle des demandeurs, les humer, leur extirper ce qu'ils avaient dans le ventre. En un mot les questionner !
Il aurait d'ailleurs bien aimé utiliser les techniques de ses Frères de l'Inquisition parfois, mais icelieu il fallait être accueillant.
Enfin, sans éxagérer non plus.
En tout cas Otto attendait du haut de ses sept pieds et deux pouces, les bras croisés et le cheveu au vent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Sirantonio   Lun Fév 09 2009, 02:27

Sirantonio bondit avec la jeune fille sur ses épaules, puis il là prit par les bras pour la faire descendre.

Qui êtes vous jeune demoiselle?

Sirantonio vit que l'adolécente regardait derrière lui. Il se tourna donc et vit un monsieur d'une taille et d'un poids hors norme.

Euh, bonjour.
Je m'appelle Sirantonio et je suis diacre de Dijon.
Et vous? vous êtes?
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Gardien
avatar

Nombre de messages : 1246
Localisation RR : Poste de Garde

MessageSujet: Re: Je suis Sirantonio   Lun Fév 09 2009, 12:50

Otto, plissa les yeux le drôle lui avait posé une question, à lui. Qui il était ? Qui pouvait bien être celui qui avait la clé de la plus importante bâtisse de tous les Royaumes ? Si ce n'est l'inégalable Otto, gardien du temple de l'Ordre Militaro Religieux le plus prestigieux.
Comment ce quidam pouvait-il ne pas savoir cela et se présenter icelieu ?
Un inconscient ou un benêt ? Otto était abasourdi, et se gratta le haut du crâne, marque d'un scepticisme exacerbé, et ça ne sentait pas bon du temps. (Ah non ça se sont les vents incontrôlés du sus nommé. NDLR.).
- Ah, oui je me disais aussi, mais il devrait consulter non? C'est assez inconfortable pour les visiteurs, ne pensez-vous pas ?
(- Bof ! Vous savez il suffit de se tenir suffisamment loin, et puis ça n'est pas la question ici. NDLR).
Bref, Otto s'adressa à sire Sirantonio :


-" Ja, so, wer ich bin ? Haben sie keine Ahnung darüber ? Je suis Otto Schweinerüssel, gardien de la Commanderie. Donc vous êtes Diacre à Dijon, vous devez connaître notre Ordenskaplan alors ? D'abord répondez à mes questions. Que voulez vous ? Intégrer l'Ordre ou recevoir le gîte et couvert pour la nuit seulement ? Comment avez vous connu l'Ordre Teutonique ? Et donnez des explications franches et à haute voix. Und schnell es ist spät! Verdammt!"


(-" Ouais, qui suis-je? Vous n'avez donc aucune idée ? ... . Et vite il est tard ! bip).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis Sirantonio   Mer Fév 11 2009, 14:56

Sirantonio le regarda en levant la tête car le Gardien de la Commanderie était vraiment très grand.
Le diacre fit un petit sourrire de honte.


Ba euh en fait, je voulais des renseignements pour savoir comment fonctionner l'Ordre, savoir qu'est ce qu'il contient et qu'elles sont les places disponibles. J'ai appris la connaissance de cet Ordre par mon Curé le père Bender.
Et tant que j'y suis je voudrais bien y passer la nuit si possible, refaire le mong chemin de nuit avec tou les brigants n'est point conseiller.


Sirantonio commença à avoir une courbature à la nuque et baissa donc la tête en attendant un réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Gardien
avatar

Nombre de messages : 1246
Localisation RR : Poste de Garde

MessageSujet: Re: Je suis Sirantonio   Mer Fév 11 2009, 16:46

-"J' vais me renseigner votre demande n'est pas banale, et si vous êtes ce qu'il plaît aux Teutoniques que vous soyez je vous montrerai le cheminde la Tour de l'Orient, pour l'accueil des visiteurs, mais pour le moment il vous faut attendre encore un peu.

Le gardien dévisagea encore une fois le quidam avant que de s'engouffrer dans la Commanderie en fermant la lourde porte derrière lui.

[Hrp] vous saurez si vous avez accés à la Tour de l'Orient quand le lien ci-dessus, en bleu, sera actif. Il vous faudra ouvrir un sujet dans le salon pour vous annoncer. C'est à dire attendre de recevoir les clés de "visiteur" puisque vous ne voulez pas postuler.[/Hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis Sirantonio   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis Sirantonio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [hf] bataille des canonnières - je suis sur un bateau
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...
» Je suis nouveau ou non, que dois-je faire pour mes droits?
» Tanjou fansub, la team dont je suis l'un des traducteur vosta/vostfr
» Je suis content !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Teutonique :: BARBACANE :: Poste de Garde / Wachtposten / Wachpost :: Archives / Archiv / Archief / Archivi-
Sauter vers: