Ordre Teutonique

Ordre Teutonique

Ordre Militaro Religieux Aristotélicien des RR
Deutscher Orden / Geistlicher Ritterorden im RK

Teutoonse Orde / Militairgelovige Orde van de KR

 
Rome  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Des nouvelles de MrGroar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MrGroar
Ritter
Ritter
avatar

Nombre de messages : 7865
Localisation RR : Bourges, Duché du Berry
Niveau : Luxe, Calme et Volupté

MessageSujet: [RP] Des nouvelles de MrGroar   Mar Nov 24 2009, 12:31

On ne sait par quel miracle un homme à l'apparence très étrangère et aux vêtements très abimés parvint à atteindre la Commanderie de Thorens. Il ne parlait pas un mot de français, d'allemand ni même de néerlandais, mais la missive qu'il apportait parlait pour lui, elle portait le sceau de MrGroar. Il la tendit à Otto Schweinerüssel qui en voyant ce sceau couru l'apporter au Hochmeister Chevreux.

Citation :
Chers Frères et Soeurs de l'Ordre Teutonique, mes amis,

Voici bientôt cinq mois que je suis parti de Bourges en Berry en direction de la lointaine terre natale de notre prophête Aristote, la Grèce. Et voilà que je suis enfin arrivé, non sans mal d'ailleurs puisque peut-être que vous l'aurez appris mes compagnons de voyage et moi-même avons été attaqués par une armée hongroise entre la frontière séparant la Bulgarie de la Turquie. La communication étant toujours difficile dans les pays étrangers, le capitaine de cette armée, alliée à la Turquie et donc en guerre avec la Bulgarie, n'a pas été mis au courant de notre passage et a donc lancé ses troupes à notre poursuite en croyant que nous étions des bulgares tentant de passer la zone frontalière à leur insu. Mes compagnons de route ont tous été blessé à mort, il n'ont échappé à cette dernière que grâce aux bons soins apportés par les médecins bulgares qui nous ont recueillis à Samokov où nous nous sommes réfugiés. Quant à moi je n'ai pas reçu un seul coup, j'en suis sorti totalement indemne... Je remercie chaque jour que le Très Haut fait de Sa grande bonté à mon égard!

Cette péripétie dramatique nous a valu un mois et demi de retard sur notre plan de route, mais finalement cela ne fut pas trop dérangeant (mis à part le coût humain et psychologique bien entendu!), j'en ai profité pour étudier des matières que je ne connaissais pas et pour donner quelques cours de théologie aux bulgares. Et puis nous avons reçu chacun cent trente cinq sacs de blé pour nous dédommager de la part des autorités bulgares, bien que tout cela ne soit pas de leur faute. Qu'Aristote veille sur eux! Mais le plus important est que personne n'ait perdu la vie dans cette histoire et qu'au final nous soyons tous arrivés à Saint Georges en Grèce.

Il fait très beau là bas, cela change du climat que nous connaissons à Thorens ou même en Berry chez moi. Les grecs sont des gens très hospitaliers qui parlent de nombreuses langues, la communication n'en est que plus aisée et le plaisir d'être arrivé à destination largement récompensé. Je donne déjà chaque jour des cours de théologie qui ont l'air de faire le bonheur des étudiants, je compte également aller quelques jours en Turquie pour faire la même chose car nombreux sont les turcs à me l'avoir demandé. Ah oui, sachez que je suis resté une bonne quinzaine de jours en Croatie et en Serbie pour aussi donner des
cours, et que j'ai rencontré des roumains qui veulent que je vienne aussi enseigner à leur université; je suis manifestement très demandé... Cela me fait grandement plaisir que de nombreux étudiants soient attirés par la théologie, car après toutes les manifestations du sans nom que j'ai pu voir dans l'attitude de trop nombreuses personnes que j'ai rencontré lors de ce périple cela est un grand réconfort de s'apercevoir que la lutte contre l'hérésie continue par la Raison et la Connaissance.

D'ailleurs la prêtresse de l'église de Saint Georges vient de quitter ses fonctions face aux assauts d'hétérodoxes à son encontre. Cela est bien triste, surtout pour la Grèce, berceau de l'aristotélisme. Zande et moi comptons faire un petit pèlerinage à la ville de Stagire où notre bon prophète a vécu. Et je vais peut-être être nommé Patriarche de l'Eglise grecque pendant un moment, histoire de redresser un peu toutes ces âmes en perdition. Mais ma maitrise de la langue grecque est quasi nulle, aussi je préfèrerais être juste conseiller du patriarche et curé de Saint Georges. Enfin bref, cela est en discussion, je laisse les grecs décider.

Je compte par ailleurs ramener de nombreux produits exotiques à mon retour (dont la date est totalement inconnue), j'économise l'argent gagné lors de mes cours à cet effet, mais il va falloir que je me trouve un navire pour transporter tout cela car jamais ma pauvre vieille mule n'y parviendra, je crois qu'elle arrive en fin de course la pauvre...

J'ai appris que l'Ordre a perdu de très valeureux et honorables frères et sœurs récemment, j'éprouve un grand chagrin à ne pas avoir été là pour assister au départ de leur âme vers le Soleil, j'espère que tout s'est bien passé même si j'aurais aimé que cela n'arrive pas... Soyez certain que je prie chaque jour pour vous en tout cas, la lutte que nous menons est apparemment sans fin et nous avons besoin de l'aide du Très Haut!

J'espère que ma fille va bien, je n'ai pas de nouvelles d'elle...

Pour finir, je vous souhaite à tous de vivre dans le Bonheur et la Vertu en mon absence, que tout se passe bien jusqu'à mon retour!


Fait à Saint Georges en Grèce le 20 novembre 1457,
Par MrGroar Von Valendras.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.le317.fr
Adaïs
Besucher
avatar

Nombre de messages : 493
Localisation RR : Arles

MessageSujet: Re: [RP] Des nouvelles de MrGroar   Mar Nov 24 2009, 14:39

[HRP]Désolée de prendre l'initiative, mais première arrivée, première servie Wink[/HRP]

La rumeur de l’arrivée d’un homme à l’air étranger à Thorens n’avait pas mis longtemps à se répandre, et dès qu’Adaïs l’eut apprit, elle couru vers le poste de garde de la forteresse teutonique, espérant enfin recevoir les nouvelles qu’elle attendait depuis si longtemps. La petite s’ennuyait un peu, sans la présence de son père qui l’avait couvée pendant quelques temps après leurs retrouvailles dignes de celles qu’on trouverait plusieurs siècles plus tard dans les romans. L’étranger se trouvait devant la porte et le gardien Otto, et tentait tant bien que mal de se faire comprendre par l’énorme Autrichien. Avec un soupire, l’adolescente s’avança. Elle ne savait pas quelle langue le nouveau venu pouvait bien baragouiner, mais en tout cas elle n’était pas tenue de respecter la rigueur que l’on demandait au gardien de Thorens. Aussi, elle s’empara de la lettre que le messager, puisque c’était vraisemblablement ce qu’était cet homme, tenait dans la main. Après un rapide coup d’œil au cachet – elle reconnut sans peine le sceau de son père, elle ouvrit le courrier.

- Tu ferais mieux de donner quelque chose à manger à cet homme, Otto. Peut être de l’emmener à l’hostellerie, aussi. Quant à moi, je vais aller amener ça aux membres de l’Ordenskreis, M’sieur Chevreux si je le trouve, ou alors au Père de Bourbon.

Sans plus s’expliquer, ni s’assurer qu’Otto l’écoutait, de toute façon elle n’avait aucun pouvoir sur lui, elle n’était qu’une adolescente sans aucun statut à Thorens, la jeune fille s’éclipsa, les yeux rivés sur le parchemin, son esprit curieux tentant de déchiffrer ce qu’avait bien pu écrire son père, puisque c’était bien lui qui avait écrit. Elle savait lire, à présent, mais avait encore un peu de mal.

Adaïs était contente d’avoir (enfin) des nouvelles de son père. C’est vrai, quoi ! Il partait pour un voyage à travers le monde et ne donnait pas signe de vie ! D’ailleurs elle sentit son cœur se serrer en apprenant qu’il avait été attaqué, mais heureusement, il n’avait rien eut. Cependant, elle senti aussi un peu de colère monter en elle : les Teutoniques lui avaient dit qu’ils ne savaient rien de ce qui se passait là bas, mais apparemment ils étaient au courant du fait que le groupe de MrGroar avait été attaqué !

Enfin, le moment n’était pas à l’énervement : elle devait trouver un responsable à qui donner cette lettre, qu’elle avait terminé, à présent. Elle voulait cependant aussi pouvoir écrire car MrGroar voulait obtenir de ses nouvelles, et la jeune fille ne comptait pas laisser les Teutoniques en donner : elle allait écrire elle-même.

Adaïs profita qu’elle croisait un Frère dont elle avait oublié le nom pour lui demander d’avertir les membres de l’OrdensKreis qu’elle les attendait dans le réfectoire avec une lettre de MrGroar, puis se détourna pour aller s’installer dans le coin qui lui était réservé pour travailler. Elle attrapa une plume et un morceau de parchemin qui trainaient et commença à griffonner laborieusement, mais sûrement.

Citation :

« Mon cher père.

Je suis bien heureuse d’avoir enfin (elle avait souligné le mot pour signaler son impatience habituelle) de vos nouvelles. Vous m’avez bien manqué pendant tout ce temps, cinq mois ce n’est pas rien, surtout que l’hiver s’installe à présent et qu’il fait froid au dehors. J’espère que vous vous portez bien là où vous êtes, et je suis bien pressée de pouvoir écouter un récit plus précis de votre périple dans ces contrées inconnues de moi.

Pour ce qui me concerne, je vais assez bien, mis à part que les différents travaux que vous m’avez demandé de réaliser ne m’occupent plus pendant toute la journée. Je dois en plus compter sur les moments libres du Père Eldwin pour pouvoir étudier comme il se doit le Livre des Vertus, mais j’escompte bien pouvoir être baptisée à votre retour.

Certaines parties du château me sont toujours fermée, mais j’espère grandement finir par trouver le moyen de détourner la vigilance des gardes ou bien de trouver un autre chemin pour y accéder.

Bon, il me faut abréger cette lettre : les chefs de l’Ordre vont bientôt arriver pour lire cette lettre que j’ai eue la chance de pouvoir prendre en première. Ils ne vont sans doute pas être contents, mais Otto est parfois bien lent d’esprit.

Je vous embrasse très fort, papa, et espère recevoir de vos nouvelles plus souvent, et aussi vous revoir avant la fin de l’hiver, qui n’a pas encore commencé, puisque la perspective de changer d’année près de vous parait impossible.

Votre fille, Adaïs. »
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Gardien
avatar

Nombre de messages : 1246
Localisation RR : Poste de Garde

MessageSujet: Re: [RP] Des nouvelles de MrGroar   Mar Nov 24 2009, 20:51

Otto était en train de prendre son repas lorsqu'il entendit quelqu'un frapper à la porte de la commanderie.

Laissant tomber le morceau de viande dans le bol qui se trouvait sur la table, il s'essuya les mains sur sa chemise avant d'aller voir qui avait frapper.


Sans autres protocole, il ouvrit la porte et dit:

Qui va là ? Que voulez-vous ?

Il vit un homme étrangement vêtu qui ne parlait pas une langue que l'autrichien connaissait.
Le regardant d'un air grave, Otto posa sa question dans les quelques langues qu'il connaissait.

Mais le voyageur n'arrivait pas a se faire comprendre et finit par tendre un parchemin scellé à la brute. Ce dernier le prit et jeta un oeil sur le sceau qu'il reconnu aussitôt. C'était celui du Ritter MrGroar.


Vous v'nez d'la part du Ritter MrGroar ?

Au nom de MrGroar, le voyageur afficha un sourire et fit signe que oui de la tête.

Ben fallait l'dire plus tôt !

Entrez, j'vais aller porter ça au Hochemister.


Faisant entrer l'homme dans la cellule de garde, il fit signe au Moche de monter la garde. La grosse bête s'installa dans l'encâdrement de la porte et s'y coucha, laissant couler de la bave par terre.

Allait partir vers le bureau du Hocheister lorsque la fille du Ritter fit irruption. Elle s'empressa de prendre la lettre et en brisa le sceau après avoir reconnu celui de son père.


Dites donc, m'dame. C'est pas poli de lire le courrier des autres.
Faut aller porter c'te lettre au Hochmeister...


Il n'eu pas le temps de reprendre le parchemin qu'elle se sauva avec, prétextant qu'elle le donnerai aux membres de l'Ordenskreis et lui dit de nourrir le voyageur.

J'vais le dire au Hochmeister, c'que vous avez fait là. C'est pas joli du tout.

Mais la grande brute comprenait que cette lettre était de son père et qu'elle devait être impatiente d'en avoir des nouvelles. Mais ça fait rien, elle a pas le droit de lui dire quoi faire.

Il regarda l'homme dans la cellule de garde et se dit qu'elle avait peut-être raison. Il faudrait lui donner un peu de nourriture car il semblait épuiser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Des nouvelles de MrGroar   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Des nouvelles de MrGroar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles images de Monster Hunter 3rd
» nouvelles figurines de skaven
» nouvelles règles V8
» 4 nouvelles planètes
» Issy-les-moulineaux {Nouvelles images}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Teutonique :: BARBACANE :: Poste de Garde / Wachtposten / Wachpost :: Archives / Archiv / Archief / Archivi-
Sauter vers: