Ordre Teutonique

Ordre Teutonique

Ordre Militaro Religieux Aristotélicien des RR
Deutscher Orden / Geistlicher Ritterorden im RK

Teutoonse Orde / Militairgelovige Orde van de KR

 
Rome  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Correspondance pour le ritter Hobb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minlawa

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation RR : Touraine

MessageSujet: [RP] Correspondance pour le ritter Hobb   Dim 25 Mar - 15:04

Un jour comme tant d'autres, un jour où le jeune Mainois se lève le matin heureux d’être jeune quelque chose, pour partir pêcher sur le lac et revenir en début d'après-midi pour vendre sa prise du jour, un jour tellement banal et pourtant si différent. Aujourd'hui, comme tous les autres jours précédent celui-ci, le vieux retourne chez lui après être passé sur le marché d'où il a tiré quelques pièce de ces deux belles truites qu'il a réussi à prendre.
Depuis sa décision de vraiment s'installer en cette ville du mans, il n'a cessé de tout faire pour améliorer sa condition de vie. Les quatre planches qui lui servaient au début de cabane sont devenues une petite maison en dur, rien d'extraordinaire bien sûr, mais bien plus solide et aussi un peu plus grand, et ainsi il pourra passer l'hiver au chaud. Il possèdera bientôt deux champs, et a aura assez d'argent pour payer un théologien pour Montmirail ou Laval. Et une échoppe de boulanger... Il payera même ses impôts !

Mais là n'est pas la question, aujourd'hui, l'humeur n'est pas à la nostalgie, quoique... sans cette lettre que lui remet un voisin alors qu'il rentre chez lui, peut-être que ces pensées se seraient arrêtées là. Aucune arme précise sur le sceau qui la ferme, aucune indication sur l'expéditeur, encore un courrier d'un conseiller municipal pour un quelconque recensement... Cela mérite tout de même à se qu'il s'y attarde deux minutes.
Il rentre chez lui, pose le pli sur la table avant de raviver le feu dans son unique cheminée et de s'installer devant elle pour y ouvrir le courrier.

Il reçoit en fait le courrier de sa pupille.
Il prendra le temps de répondre puis souhaite confier une tache importante pour lui au Ritter Hobb qui serait probablement la seule personne à qui il pourrait la confier.
Installée à la petite table d'écriture, Minlawa toisa le papier,
Dans un fauteuil lui faisant face un tas de papier chiffonné; brouillons ratés. Il attendait l'énoncé de quelques noms qui passerait par sa vielle caboche ridé, plume voletant au ras du vélin vierge où le vieil évêque était prêt à répondre.

Citation :




Au Ritter Teutonique Hobb Siegfried VonKorwald,

Nous, Monseigneur Minlawa de montfort, évêque du Mans, vous saluons devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote.

Monseigneur Hobb, nous vous écrivons ce jour sachant que vous ne nous connaissez pas. Mais nous nous vous connaissons, du moins de réputation. L’on nous a dit grand bien de votre fougue et votre courage, tout en ventant votre franc parlée.
Nous souhaitons vous entretenir par courrier car nous ne pouvons nous déplacer à la commanderie ou là où vous vous trouvez puisque notre charge d’évêque du Mans nous empêche de laisser trop longtemps le sol du Maine. Du moins pas le temps d’un aller, retour et d’une rencontre qui laisserait probablement le Maine sans évêque pendant un petit mois au moins.
Espérant que vous ferez bonne réception de ce courrier, nous souhaiterions que vous soyez le garde du corps In Gratibus de notre pupille « Emeline Lescuragne » si vos charge vous le permettait et si Emeline souhaite vraiment faire un pèlerinage, qui m’inquiète beaucoup, de part les fréquentations et rencontres qu’elle pourrait faire pendant celui-ci. Elle n’a que quinze ans et j’aurais trop de peine de la laisser à un inconnue ou seul sur les routes, ce qui reviendrait au final au même.
Pour l’instant elle n’a fait que l’expression de sa volonté de faire ce périple, cependant je ne suis pas homme à laisser les choses se faire à l’improviste. Et je voulais savoir qu’elle serait votre réponse si un jour je venais à vous écrire pour la garder sous votre aile.
Il est sur, qu’une récompense vous sera confié pour ce travail. Si vous ne souhaitez pas cette récompense, vous pourrez toujours offrir celle-ci à votre Ordre.

Que cela soit dit à tous!



Fait à ____ , en tant qu'évêque du Mans
en ce _____ , jour du mois de _____ de l'an de Grâce MCDLX



Minlawa de Montfort.
Evêque à votre service.




Revenir en haut Aller en bas
Hobb Siegfried VonKorwald
Ritter
Ritter
avatar

Nombre de messages : 13505
Localisation RR : Genève
Niveau : 3 Voie de l'Armée

MessageSujet: Re: [RP] Correspondance pour le ritter Hobb   Dim 25 Mar - 15:53

Toc - Toc - Toc.

Hobb leva la tête de son écritoire, il avait étalé devant lui, une carte de l'Helvétie. Depuis sa cellule, il travaillait, encore et encore.

-" Herein !"*

Un Reiter se présenta et lui tendit un pli, il recula alors :

-" Merci Reiter. Tu peux t'en retourner."

Le Teutonique lut avec grand intérêt, parfois avec un léger sourire.

Humm voilà demande extraordinaire. se dit-il pour lui même. C'est une mission pour la Garde Episcopale. Continua-t-il.
Il se gratta le menton, fronça les sourcils.
La demande pourtant l'attirait. Outre le fait que la lettre venait d'un homme d'église important, il y avait la tournure de la missive bien singulière. Et Hobb aimait les gens lettrés, maniant le verbe avec bonheur, richesse.
Une grâce du Très Haut.

Le Chevalier fonctionnait aux sentiments, à l'inspiration, mais il n'était pas insensé. Et son cerveau élaborait déjà une stratégie, toute militaire, les côtés positifs et les côtés négatifs. Et un point le tracassait, lui même était une cible pour ses ennemis, et cela n'était pas à négliger.
Un autre facteur important :
La durée de la mission déterminant l'intendance et surtout l'indisponibilité pendant un temps de milites.
Après quelques secondes, Hobb avait cerné le sujet, du moins le principal.
Préparer la mission, sa mise en application, définissant les cinq points suivants :

Où doit se faire l'action ?
Par où ?
Contre quoi doit-on agir ?
Comment ?
Avec quoi ?

Il avait déjà noté ces points sur un vélin. Oui Hobb était intéressé. Mais il va falloir garder grand secret sur cette affaire.
Il allait répondre dans ce sens à l'éminent Clerc. Mais la réponse n'était pas encore définitive. Il en parlerait à la Garde Episcopale, quand il aura les détails.


Maintenant, il allait rédiger sa réponse.


*Entrez!

_________________

Diacre de Genève - Dit "48%" !
Revenir en haut Aller en bas
http://hobb.forumactif.org/forum.htm
Hobb Siegfried VonKorwald
Ritter
Ritter
avatar

Nombre de messages : 13505
Localisation RR : Genève
Niveau : 3 Voie de l'Armée

MessageSujet: Re: [RP] Correspondance pour le ritter Hobb   Mer 28 Mar - 23:24

Hobb avait contacté la Garde Episcopale, pour obtenir une escorte, 2 gardes devraient suffire. il attendait un accord de principe.
En général c'était la GE qui s'occupait de ce genre de missions et ses Milites le faisaient très bien.
Bien sûr les Teutoniques avaient effectué de nombreuses escortes pour aider. Hobb en avait même faites lui même, plusieurs, jusqu'en Hollande même.

Avec un de leurs officiers, Hobb se mit d'accord sur la conduite de la mission. Si elle devait durer un mois, il faudra sans doute remplacer les Gardes au bout de 15 jours. Mais Hobb resterait aux côtés de la pupille sur sa vie.

_________________

Diacre de Genève - Dit "48%" !
Revenir en haut Aller en bas
http://hobb.forumactif.org/forum.htm
Hobb Siegfried VonKorwald
Ritter
Ritter
avatar

Nombre de messages : 13505
Localisation RR : Genève
Niveau : 3 Voie de l'Armée

MessageSujet: Re: [RP] Correspondance pour le ritter Hobb   Jeu 29 Mar - 16:31



Monseigneur Minlawa de montfort

Nous, Ritter Hobb Siegfried VonKorwald, sommes honoré par votre missive. Celle-ci a retenue toute notre attention.
Néanmoins il nous faut vous apporter quelques explications liées aux contraintes, toutes assumées, de notre état de Milites.
Nous savons combien les vôtres sont exigeantes aussi.
Rentrons dans le sujet sans plus de préambule. Votre temps est précieux.
Vous savez que ce que vous nous demandez pourrait se rapporter à une forme d’escorte. Ce qui se fait généralement
sous la gouverne de la prestigieuse Garde Episcopale et uniquement pour les Clercs en charge pour notre Eglise.
Néanmoins nous avons pris contact avec un Haut Dignitaire de cette entité afin de préparer cette mission.
Nous avons été écouté.
Vous pouvez vous douter que nous ne pourrons pas assurer cette mission de garde du corps seul. Un ou Deux escorteurs sont nécessaires dans la durée.
Enfin, pour faire court, nous vous donnons notre accord de principe, sachant que nos missions pour l’Eglise restent prioritaires.
En effet la date n’étant pas connue par nous il nous est difficile de nous engager plus.
Aussi, nous vous demandons les renseignements suivants :
    - Votre pupille est-elle Clerc ou amenée à l’être ?
    - D’où partirait son pèlerinage, quel en est l’itinéraire, y aura-t-il des haltes ?
    - La date sera définie en fonction de notre éloignement. Nous sommes domiciliés à Annecy ou Genève.
    - Nous reparlerons de la récompense, qui sera reversée à la Congrégation des Saintes Armées.

Il faudra communiquer pour les clauses importantes par messages confidentiels (Pigeons).

Deus Manum Ducit !

Fait, le 29 Mars en l’An de grâce MCDLX en la Commanderie Générale de Thorens.


Ritter de l’Ordre Teutonique
Chevalier d’Isenduil
Landmeister de la Commanderie Générale de Thorens
Diacre


_________________

Diacre de Genève - Dit "48%" !
Revenir en haut Aller en bas
http://hobb.forumactif.org/forum.htm
Hobb Siegfried VonKorwald
Ritter
Ritter
avatar

Nombre de messages : 13505
Localisation RR : Genève
Niveau : 3 Voie de l'Armée

MessageSujet: Re: [RP] Correspondance pour le ritter Hobb   Dim 1 Avr - 15:31

[Cellule du Ritter Hobb]

Toc-Toc-Toc !

-" Jawohl ! Herein !"

Une estafette apporta un pli au Ritter.

-" De Rome Ritter Hobb. Il n'y a pas de réponse."

Pas de réponse ? Pas de réponse, c'est moi qui décide encore. Non ? Pensa Hobb.

-" Merci, repos. Vous pouvez fumer. Vous avez un poisson accroché à votre dos. Poisson d'Avril ! "

Razz

Mais ce que contenait le pli n'appelait pas à la plaisanterie. Voilà qui pouvait changer la donne. La pupille de Monseigneur serait-elle en danger ?
Hobb fit le signe de croix et pria en silence.
Combien ces derniers jours étaient tristement emplis de leurs funestes messages. L'Ordenskaplan Graoully, gravement malade et maintenant Monseigneur Minlawa.
Serait-ce mélancolie qui emporte son dû à la sortie de l'hiver ? Funeste trésor de guerre que voilà.


Citation :


    Aux clercs de la province de Tours,
    Aux clair de la lune,
    A mon ami pierrot,



Nous, Monseigneur Minlawa de Montfort-Balmyr, Evêque de Le Mans, vous saluons devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote.
Né le 7 mars 1410 à Rennes de l'union légitime de Garanhir de Montfort et de Tekla de Balmyr

Nous écrivons ces derniers mots sur notre lit, agonisant mais heureux.
La vieillesse nous aura rattrapé, le baisé de la mort vient de nous toucher sans même des préliminaires. Nous nous sentons violé par le temps.
Je tenais à conclure ma vie tourné vers la foy et la paix en traitant une dernière foi le sujet de la communication entre les hommes et femmes.

Lorsque vous avez établi un rapport avec quelqu’un, vous pouvez ne pas être d’accord avec ce qu’il dit tout en entretenant des rapports empreints de respect. L’important est de garder à l’esprit le caractère unique des personnes. Par exemple, vous pouvez très bien avoir des opinions politiques différentes de celles de vos voisins,, sans pour autant vous fâcher avec eux. Il est également probable que vous ayez des désaccords sur le menu du souper mais il est normal que vos gouts différent.
Alors écoutez l’autre, parlez lui dans un langage qu’il comprenne, et surtout, respectez vous. Sinon vous ne faites pas un débat, mais un combat où il n'en sortira que méprit et la fin du débat qui aurait pus faire avancer les choses.
Rien ne passera par la force et par les coups de gueules.

N’oubliez pas que c’est une juste une divergence d’opinion et non une critique qui vise la personne.
Ne confondre la personne et son comportement, je distingue ce qu’il fait de ce qu’il est.
La personne est plus que ce qu’elle dit ou croit. Il faut se méfier des apparences, car un homme n’est pas juste ce que nous percevons. Elle est plus complète que ça.

Dieu n'impose à chaque homme que ce qu'il peut porter.
Ainsi, même si j’aurais préféré resté auprès de vous tous mes enfants, Il semble qu’une opinons divergente sur la date de fin de ma vie, il semble que le débat soit clot. De là à conclure que les débats fermé mène à la mort, il n’y a qu’un pas.

Faites des efforts mes enfants.

Que l'amour de notre seigneur et la communion d'Aristote soient toujours avec vous.


Fait à Mans, par Minlawa de Montfort en tant que -
en ce I, jour du mois de Avril de l'an de Grâce MCDLX


Minlawa de Montfort.
Vieux prêtre qui à été, est et sera toujours votre service.








Citation :


    A l'Ensemble des Aristotéliciens,
    A Rome,
    A l'AEF,
    Aux peuples de la province de Tours,
    Aux autorités du Maine,
    Aux Peuples du Mane,
    Aux peuple du Mans et des autres ville du Maine,
    Aux clercs de la province de Tours,
    Aux conseil Diocèsain de Le Mans,
    Aux clercs de Le Mans,
    Aux clair de la lune,
    A mon ami pierrot,
    A l'ordre de Grégorien,
    A l'ordre Cistercien,
    A mes enfants,
    A ma famille (au cas où),
    A tous les amis dont je n'ai pas pus mettre le nom tellement ils sont nombreux (quoi que),
    A tous ceux que j'oublie comme un gros méchant.

    Et à SE Clodeweck de Montfort_Toxandrie



Nous, Monseigneur Minlawa de Montfort-Balmyr, Evêque de Le Mans, vous saluons devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote.
Né le 7 mars 1410 à Rennes de l'union légitime de Garanhir de Montfort et de Tekla de Balmyr

Ceci fait acte de testament aux dernières minutes de notre vie, si le Très-Haut nous rappel. J'espère qu'Il sera bon avec moi et me laissera rejoindre le paradis. Nous avons fait des erreurs lors de notres vie, et beaucoup qui sont d'haurtografeuh, le petit village du pays germanique. Mais nous esperons vous avoir aidez par le don de notre vie à l'église.

Nous faisions légataire notre ancien Ami Yvon-Ulrich Borgia-Diftain d'Embussy-Taschereau, cependant nous avons apprit il y a peu qu'il était à l'origine de notre mort prématuré. De source sur, un meurtrier avait été payé pour glisser un poison lent, sans gout ni odeur dans notre tisane du soir.
Ainsi nous faisons de notre ancien Ami Yvon-Ulrich Borgia-Diftain d'Embussy-Taschereau un traitre de l'église Aristotélicienne et Romaine.
Et faisons Tadeus de Montfort-Vendôme notre nouveau légataire. Ceci est à prendre en compte pour la mise à jour de notre testament.

Nous lui demandons donc de faire en sorte que soit appliqué mes derniers souhait.

    1. Je souhaite être enterré dans la Crypte de l'église de Le Mans.
    2. Je souhaite que le sacrement se fasse sur le sol de la province de Tours, en la petite et simple église du Mans.
    3. Nous souhaitons que la cérémonie soit conduit par deux frères ou deux soeurs Aristotelicienne.
    4. Nous souhaitons qu'un Teutonique, un Cistercien, un Exorciste et un Inquisiteur soit présent pour au moins porter un cierge le temps de la cérémonie.
    4. Nous souhaitons que soit écrit sur notre pierre, "Il est impératif de ne jamais utiliser l’impératif.".
    5. En ce qu'il concerne ma petit fortune; qu'elle soit donné à la mairie de Le Mans qui en a grand besoin.
    6. En ce qu'il concerne la Jeune Emeline, je souhaite qu'elle soit mis à la charge de notre ami et cousin Tadeus.


Nous ne savions pas comment ne pas oublié tous les membres de notre famille de Montfort dans ce testament tel sa taille m'obligerait à acheter un livre entier pour tous les citers, et je n'ai pas assez de biens de toute manière. Alors nous choisisons de faire don de tout nos bien à la ville de "Le Mans", en Maine au nom de celle ci.

Ce qui serait jolie pour L'église, c'est de reunir du monde de TOUT les ordres... Sans exception, soi présent, car toute ma vie je me suis battu à unir l'église autour de la foy! Ceci à été l'oeuvre de ma vie, et j'espère que ma mort reussira.
Ca serait tellement beaux! Alors je vous offre ma mort pour vous donner l'occasion de le faire.


Que l'amour de notre seigneur et la communion d'Aristote soient toujours avec vous.



Fait à Mans, par Minlawa de Montfort en tant que Feu Evêque du Mans.
en ce 18, jour du mois de Mars de l'an de Grâce MCDLX


Minlawa de Montfort.
Vieux prêtre qui à été, est et sera toujours votre service.





_________________

Diacre de Genève - Dit "48%" !
Revenir en haut Aller en bas
http://hobb.forumactif.org/forum.htm
Minlawa

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation RR : Touraine

MessageSujet: Re: [RP] Correspondance pour le ritter Hobb   Dim 1 Avr - 16:34

Trois lettres, deux affirmations, une assurance, une promesse, si simples et si complexes à la fois. Un mot dont les conséquences seraient un immense bouleversement. De deux, ils ne seraient qu’un dans ce jeu de « celui qui a la plus grosse »?

Songeur, pensif, contemplatif, le vieil homme se demandait s’il n’avait pas rêvé tout cela, l’irréelle de la situation étant palpable. Et pourtant, la douleur bien présente dans son épaule droite, les joies de la vieillesse.

Alors qu’il s’était accordé une pause pour écrire et essayer de remettre sur le chemin de la vertu un groupe de souriceaux, lui fit se rappeler l’enfance de son Marty. Notamment pour le plaisir de voyager et de passer du temps avec Marty. Seule l’intervention inopinée d’un muet le sauvera de ce funeste destin.


Vagues flous au départ, ne sachant pas vraiment à qui il répondait, les jours passaient et le mystère restait entier. Qui était-il ?

Citation :




Au Ritter Teutonique Hobb Siegfried VonKorwald,

Nous, Monseigneur Minlawa de montfort, évêque du Mans, vous saluons devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote.
Votre pupille est-elle Clerc ou amenée à l’être ?
notre pupille « Emeline Lescuragne » est en effet destiné à une vie d’église. Jeune, n’ayant connue que cela, et n’ayant pas encore d’époux.
D’où partirait son pèlerinage, quel en est l’itinéraire, y aura-t-il des haltes ?
Malheureusement nous avons eu quelques souci ces derniers temps qui change le projet. En effet, notre pupille à fait le mur du couvent il y a peu. Elle a rencontré des brigands en Rouergue. Seriez vous prêt à partir sous 20ene pour la rejoindre et lui faire connaitre les vertus teutoniques ? Il semble que le couvent parisien où elle se trouvait a oublié de le faire.

Nous reparlerons de la récompense, qui sera reversée à la Congrégation des Saintes Armées
Soit, c’est avec joie.

Que cela soit dit à tous!



Fait à Mans , en tant qu'évêque du Mans
en ce I , jour du mois de Avril de l'an de Grâce MCDLX



Minlawa de Montfort.
Evêque à votre service.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Correspondance pour le ritter Hobb   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Correspondance pour le ritter Hobb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abonnement Xbox Live : 13 mois pour 30 €
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» Fin de l'association UDE/Ankama pour Wakfu TCG
» CaC pour bi-élément feu/terre
» xp pour panda air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Teutonique :: BARBACANE :: Poste de Garde / Wachtposten / Wachpost :: Archives / Archiv / Archief / Archivi-
Sauter vers: