Ordre Teutonique

Ordre Teutonique

Ordre Militaro Religieux Aristotélicien des RR
Deutscher Orden / Geistlicher Ritterorden im RK

Teutoonse Orde / Militairgelovige Orde van de KR

 
Rome  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une charrette comme une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haerindor
Bruder
Bruder
avatar

Nombre de messages : 536
Localisation RR : En campagne, banane...
Niveau : 3 - Voie de l'État

MessageSujet: Une charrette comme une autre   Mer Avr 25 2012, 18:24

Y a pas à dire, même pour une carne endurcie à la marche, la montée finale pour arriver au portail de Thorens n'est pas chose aisée, surtout après avoir fait route depuis le fin fond du Nivernais. C'est le début du printemps, il a plu, c'est boueux comme il faut car l'asphalte n'étouffe pas encore la terre à cette époque, les roues patinent et les dents grincent. Les bonshommes qui sont en charge de l'équipage ahanent eux aussi, arc-boutés derrière la chariotte en bois sombre. Ils y arrivent enfin, leur livrée auxerroise bien trempée et tâchée, un calvaire à récurer à la brosse.

Sur le plateau, deux-trois tonnelets, des paquets de chanvre, et un long parallélépipède qui n'a rien de réjouissant. Pourtant c'est un jour comme un autre, une charrette comme une autre, des pécores comme d'autres. Pourquoi ne pas se réjouir alors? Les oiseaux commencent à gazouiller de partout, la Savoie secoue son manteau d'hiver et le cercle de la vie et des trucs qui poussent reprend peu à peu...

Sauf que sur cette boîte, il y a une longue tenture, avec un beau blason brodé. On y voit des armes semblables à celles qui flottent sur les étendards suspendus aux remparts, et puis d'autres, une salamandre qui semble brûler dans son propre jus et s'y plaire. Et il est communément entendu que ce genre de boîte doit finir à quelques pieds sous la terre encore à moitié gelée, et y reste jusqu'à ce que le Très-Haut en décide autrement.

Les traîne-savates y arrivent, s'entretiennent avec le garde pas commode qui fait une petite moue - rien de perceptible, mais on pourrait jurer qu'il a eu l'air triste durant un centième de seconde - et va sonner de la trompe ou autre. Les auxerrois se réchauffent comme ils peuvent en attendant qu'on vienne soulever la herse énorme, et espèrent secrètement qu'on leur donnera quelque chose d'un peu convivial à becqueter.


Le type dans la boîte, qui n'en mène plus large à son stade, c'est le Frère Haerindor de Thuringe. Il était jeune, plutôt beau garçon, un peu barbu sur la fin, un peu rêveur au début, et très attaché à une certaine croix de sable sur fond d'argent au milieu. Comme des centaines d'autres à l'époque, sa cotte de mailles ne l'a pas empêché de se faire détrousser, rouer de coups et assassiner dans un bois bourguignon par des gusses qui n'avaient pas la même croyance que lui. Il allait rejoindre la duchesse, celle qu'il admirait et protégeait, durant l'un de ses voyages. Une dague en a décidé autrement. Son corps est resté longtemps au contact du sol gelé, sous la neige, et puis avec la fonte, fatalement, on a fini par retrouver sa trace.

Il y a quelque chose à dire sur lui? Moi j'n'en sais pas grand chose, mais apparemment, il a beaucoup aimé et beaucoup espéré. On verra bien si ça lui servira, la où il est maintenant.


Dernière édition par Haerindor le Lun Avr 30 2012, 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loreleï
Besucher
avatar

Nombre de messages : 1098
Localisation RR : Où son coeur la porte

MessageSujet: Re: Une charrette comme une autre   Lun Avr 30 2012, 10:09

Otto était arrivé me voir. Un air, peu habituel sur le visage. Je le savais pervers, goinfre, brute, sauvage ... Mais je ne savais pas qu'il pouvait avoir l'air triste. Enfin, son air triste n'était pas franchement le même air triste que pour les gens normaux. Du coup, j'étais bien incapable de discerner la signification de cet air, précisément. Enfin ... il venait me chercher, ne trouvant personne d'autres dans la commanderie. Ou étaient ils encore tous passé. C'est un monde ca ... Plus on est de fous ... plus on rit. Et pourtant bah ... Rien ... Je le suivais donc jusqu'à l'entrée ou un convoi se trouvait. Une boite se trouvait au centre des hommes. Une boite rectangulaire. Une boite terne, triste.

Arg.

Cette boite était un cercueil. Je ne mis pas longtemps à comprendre que l'un de nos frères devait se trouver à l'intérieur. Mais qui était il ? J'étais arrivée il y a encore bien peu de temps, et je ne connaissais que peu de nos frères, surtout parmi les anciens. Je tentais pourtant de leur faire bon accueil.

Bonjour Messieurs.

Une légère hésitation, quelques mots, dit comme à mi voix.

Qui est ce ?

Je montrais le cercueil d'un signe de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Hobb Siegfried VonKorwald
Ritter
Ritter
avatar

Nombre de messages : 13505
Localisation RR : Genève
Niveau : 3 Voie de l'Armée

MessageSujet: Re: Une charrette comme une autre   Lun Mai 07 2012, 10:09

Hobb avait suivi l'arrivée de ce qui sera avéré comme un funeste convoi. Il descendit de la tour de l'Orient et rejoignit la Reiterin Loreleï.
Il passa derrière le chariot, se signa.
Le Ritter salua alors les hommes qui avaient convoyé ce qui était sans doute la dépouille de l'un des leurs.


-" Reiterin Loreleï bonjour, nous allons faire entrer ce chariot dans la cour de la Commanderie et appeler six Neulingen ou Reiter pour porter avec respect le cercueil du Bruder à l'herboristerie pour le préparer à une digne mise en terre, après une messe."

Puis s'adressa à l'un des hommes qui se tenait devant lui :

-"Je pense que vous avez faim et soif et que vous êtes fourbus. Nous allons vous donner le gîte et le couvert et vous me raconterez ce que vous savez. Soyez déjà remercié pour ce que vous avez fait."

Hobb s'inclina légèrement avec la main dextre sur le coeur.

Puis se tournant à nouveau vers la Reiterin :

-" Il s'agit sans doute de la dépouille du Bruder Haerindor. C'est une terrible nouvelle."

_________________

Diacre de Genève - Dit "48%" !
Revenir en haut Aller en bas
http://hobb.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une charrette comme une autre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une charrette comme une autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chatroulette , Un monde pas comme les autre =)
» [Diary]Un roi pas comme les autres ...
» Une borne d'arcade pas comme les autres .....
» Une proposition comme une autre...
» [RP] La mort d'un brigand comme un autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Teutonique :: BARBACANE :: Poste de Garde / Wachtposten / Wachpost :: Archives / Archiv / Archief / Archivi-
Sauter vers: