Ordre Teutonique

Ordre Teutonique

Ordre Militaro Religieux Aristotélicien des RR
Deutscher Orden / Geistlicher Ritterorden im RK

Teutoonse Orde / Militairgelovige Orde van de KR

 
Rome  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Poste de garde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Ivinbir
Bruder
Bruder
avatar

Nombre de messages : 432
Localisation RR : Mende
Niveau : 5

MessageSujet: Re: Poste de garde   Sam Fév 07 2015, 11:27

Ivinbir entendit une voix s'élever et s'approcha la warter Ceronnie et la reiter Delfia débataient fort a certains propos...

Pax vobiscum Reiterine Delfia je comprend ton désespoir mais il arrive des moments que l'ont a tous connus a ton poste de reiter c'est long en effet,il serais tout de meme dommage de te perdre, a l'avenir je suis certain que tu deviendra un maillon essentiel si tu t'accroche, accorde nous une dernière chance de te garder parmis nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Delfia

avatar

Nombre de messages : 434
Localisation RR : Luxeuil - Franche Comté
Niveau : 6 - Voie de la Médecine

MessageSujet: Re: Poste de garde   Sam Fév 07 2015, 14:00

Notre Delfia voit arrivé un teutonique qu'elle ne connaissait pas vraiment. Elle l'avait certes croisé dans les murs avec une autre teutonique. Mais ne se souvient nullement avoir une quelconque conversation avec celui et ne doit même pas savoir comment il se nomme. Du moins ne s'en souvenait-elle pas.

- J'en ai que faire d'être un maillon de l'Ordre, de n'être que reiter. Voici la preuve que vous ne me connaissez pas. Je pourrais rester des années comme je suis que cela ne me dérange nullement. Je recherchais une famille, chose que j'ai du louper car une famille se doit de se préoccuper de chacun de ses membres. Or ici, rien ! Je ne sais même pas comment vous vous nommez, je pense même ne jamais vous avoir croisé, est-ce normal ? non... Qui plus ait, je vous ai déjà accordé de nombreuses chances que vous n'avez pas su prendre. Cela fait plusieurs mois que j'ai refusé de répondre à votre foutu questionnaire et écrit que j'avais des doutes quant à ma présence en ce lieu. Ai-je eu de la part de l'Ordre une tentative pour mieux comprendre mon mal être pour autant ? Non. J'ai prié pour qu'il me fasse un signe... et ce signe il me l'a donné cette semaine, par mon invisibilité derrière ces murs.

Commence à marcher devant elle faisant quelques mètres puis se retourne pour s'adresser à ces deux personnes qui ont daigné se déplacer.

- Si j'ai un conseil à vous donner, c'est de veiller sur vos futurs recrus et de ne jamais, j'ai bien dit jamais, les laisser de côté, les ignorer, les laisser ruminer dans leur coin. Car c'est en les laissant se débrouiller seul que vous les perdrez, comme vous me perdez ce jour. Passez le bonjour à Hobb de ma part ! J'en regrette que la guerre à Genève soit terminée, le comble non ?
Revenir en haut Aller en bas
Ceronnie
[FR] Ordensmarschall
[FR] Ordensmarschall
avatar

Nombre de messages : 2845
Localisation RR : Duché de Gascogne (Mimizan)
Niveau : 7

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VII - Bourgeois
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Poste de garde   Sam Fév 07 2015, 20:34

Ceronnie après avoir salué Ivinbir, se tourna de nouveau vers Delfia, elle ne comprenait pas où voulait en venir la Reiterin qui ne pensait qu'à agresser verbalement depuis son arrivée.

Je te ferais remarquer que depuis que tu es arrivée à l’Ordre tu n’as cessé de te plaindre et d’agresser verbalement le Ritter Gustavev (Hochmeister à cette époque) et le Ritter Theudbald sans aucun respect.

Tu attends que chacun vienne te trouver mais tu ne sembles pas te rendre compte que tu pourrais peut être faire l’effort d’aller au devant des autres. Pourtant à ton arrivée beaucoup de personnes sont venues te saluer et te proposer leur aide, moi y compris, pourquoi n’es-tu pas venue nous trouver pour nous questionner ? As-tu seulement cherché à nous connaître ? Crois-tu être la seule à avoir souffert ?

Lorsque tu as été blessée à Genève je suis allée à l’herboristerie pour prendre de tes nouvelles afin d’apprendre à mieux te connaître mais j’ai été superbement ignorée, tu as préféré dialoguer avec le Reiter Malvil et sans t’adresser à moi tu as simplement dit :
 » Et je ne suis pas vieille, moiiiiii ! Ceronnie peut-être, voire sûrement. Mais moi, non !!!!!!!!! » Tu ne m’as jamais répondu directement.

Je me suis donc tournée tout naturellement vers les malades qui avaient besoin de moi. Alors aujourd’hui venir me reprocher de ne pas t’avoir tendu la main, je trouve cela plutôt ingrat de ta part.

Et enfin une dernière question, pourquoi vouloir intégrer l’Ordre Teutonique et ne pas avoir l’intention d’en faire partie ? Normalement c'est le but.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Delfia

avatar

Nombre de messages : 434
Localisation RR : Luxeuil - Franche Comté
Niveau : 6 - Voie de la Médecine

MessageSujet: Re: Poste de garde   Dim Fév 08 2015, 07:33

Delfia regarde avec interrogation la Wärter der Heiligen de l'Ordre.

- Arrêtez de vous voiler la face. Que savez-vous de cette soi-disante plainte que j'aurai formulé à mon parrain ? Vous n'étiez même pas là lors de ma discussion avec un Theubald s'immiscant dans notre conversation et qui prenait chacun de mes mots pour des attaques. Je ne faisais que discuter avec le hochmeister et parrain. Je ne savais pas qu'il fallait peser mes mots, pour ne pas effleurer la sensibilité de certains. A aucun moment, je n'ai été irrespectueux avec Gustavev. Demandez-le lui, si vous voulez, lorsqu'il sera de retour. D'ailleurs pouvez-vous me dire justement les raisons de ma plainte, oseriez-vous le faire ici là et maintenant, vu qu'apparemment vous devez écouter aux portes car vous n'étiez nullement présente à ce que je sache. Et qui plus ait les faits remontent à mon arrivée au sein de vos murs, donc il y a plus d'un an.  Chacun de vos mots que vous prononcez ici me conforte dans mon choix. Vous ne me connaissez nullement. Je suis venue à vous et la moindre des choses c'est de vous occuper des vôtres, même si ceux-ci ne font nullement parti de votre chapiteau. C'est ce qu'on appelle l'hospitalité. Je n'ai reçu aucun apprentissage de quiconque. D'ailleurs, je n'en vois toujours pas pour les neuling ou les bewerber, nouvellement arrivé. En tout cas, je me réjouïs de voir que les quelques mots que nous avons échangé, vous avez su les retenir par coeur, mot pour mot. D'ailleurs, je vous présente mes excuses de ne pas vous avoir prêté autant d'attention que j'aurai dû vous donner, je n'aurai s'en doute pas du être blessé à ma jambe. Peut-être aurais-je pu être plus disponible lors de ma convalescence d'une quinzaine de jours. Pourquoi n'être pas revenu, ne pouvant bouger de trop, j'aurai bien eu du mal à me sauver, vous savez... D'ailleurs, vous-même, avez-vous pris soin de ma blessure ? que nenni... Qui m'a soigné d'ailleurs ? Réveillez mes souvenirs, je vous prie, j'ai un petit trou de mémoire là. Et si votre désir avait été de mieux me connaître, pourquoi être parti soigné les autres blessés ? Je n'ai jamais empêché quiconque de venir me parler, bien au contraire. Je ne vous ai jamais envoyé promener à ce que je sache. Mon frère était dans un plus sale état que moi il me semble, j'utilise l'humour afin de remonter le moral. Et ce jour-là, Malvil en avait besoin, plus que vous à ce moment-là. Vous-même, ne m'avez vous pas mis de côté pour discuter avec lui puis partir voir les autres blessés ?!?

Puis secoue légèrement la tête en esquissant un sourire. Puis soudain lève la tête et voit un pigeon atterrir sur son épaule. Une petite missive sur l'une de ses pattes, que notre Delfia prit, ouvrit et lu esquissant un sourire quant elle vit le nom de son destinataire.

- Mais, je ne vous reproche rien personnellement. Encore une fois, vous vous méprenez sur mes mots. Comment le pourrai-je d'ailleurs, ne vous connaissant pas. Moi, je ne faisais que quitter les lieux sans rien dire, sans lever la minuscule voix que je possède. Dois-je vraiment répondre à vos questions ? J'y ai déjà répondu à mon arrivée pour la première. Pour la seconde question , qui vous a dit que je ne voulais pas en faire partie ? Est-ce que pour en faire parti, il faut être absolument Brüder, Schwester ? A l'inverse de ce que vous pouvez croire, pour moi, on n'est pas membre de l'ordre que lorsqu'on est membre du chapiteau. Pour moi, on en fait déjà parti lorsqu'on est Neuling. La suite n'est qu'évolution au sein de l'Ordre. Apparemment, je dois me tromper... ou n'ai-je pas eu l'apprentissage nécessaire pour bien comprendre votre Ordre ?!?

Notre demoiselle hausse alors les épaules, parlant toujours d'un ton calme et patient, sans aucune animosité. Puis reprend pour finalement tenter de répondre à ses deux dernières questions

- Le but pour moi, ma soeur, c'est de me sentir bien, de me sentir l'une des vôtres, de me sentir vivante et non l'ombre d'un fantôme se promenant au sein des murs de Thorens, et de LE servir, lui, en lui proposant mon arme quand il en a besoin, chose que j'ai faite sans jamais broncher une seule seconde durant des mois et des mois, aidant même l'Ordre à se ravitailler en nourriture afin de pouvoir rester en place à Genève. Je n'ai nul besoin d'être au coeur de l'Ordre pour LE servir. Je ne ressens nul besoin de vous rejoindre dans votre petit chapiteau. Est-ce un tort ? Est-ce un tort de ne pas avoir autant d'ambition ?
Revenir en haut Aller en bas
Ceronnie
[FR] Ordensmarschall
[FR] Ordensmarschall
avatar

Nombre de messages : 2845
Localisation RR : Duché de Gascogne (Mimizan)
Niveau : 7

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VII - Bourgeois
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Poste de garde   Dim Fév 08 2015, 11:22

Alors là tu commences à dépasser les bornes, il n’est pas dans mes habitudes d’écouter aux portes mais lorsque l’on vient s’esclaffer très fort dans le salon des Bewerbers qui est un lieu public toujours plein de monde, il est bien difficile de ne pas entendre ce qu’il s’y dit.

Si tu as eu des conversations privées avec ton parrain je n’en sais absolument rien, je ne peux donc pas connaître la teneur de vos discussions et tu accuses sans avoir toutes les cartes en mains.

Effectivement cela remonte à plusieurs mois et j’ai cru que l’ordre avait commencé à t’apporter ce qu’il fallait pour apaiser tes doutes et que tu continuais ton chemin comme chacun d’entres nous.

De plus dis-toi que tu as eu de la chance d’avoir un parrain présent à tes côtés et je me demande ce que tu aurais fait si tu avais eu le mien que je n’ai JAMAIS vu, pas une seule fois. Il a fallu que je me débrouille toute seule et je me suis promenée dans tous les bâtiments à la rencontre des gens. Tu pourras demander à ton grand ami Malvil qui est le premier que j’ai croisé dans les écuries à mon arrivée. Un second parrain m’a été attribué mais il était un peu tard et lorsque j’ai eu besoin de lui au moment de passer mon Ordalie, il avait quitté l’Ordre.

Concernant ta blessure, j’ai un souvenir très net d’avoir arrêté l’hémorragie dont tu souffrais et de t’avoir administré des calmants en attendant l’arrivée du médicastre de l’Ordre. Je me suis occupée du Reiter Malvil, puis du Reiter Amael et enfin quand notre Hochmeister est arrivé, il était mourant et plus gravement blessé que toi. J’ai secondé notre médicastre Hellvyra du mieux que j’ai pu, elle n’a pas eu l’air de s’en plaindre. Je te ferais remarquer que j’étais aussi blessée et même si c’était moins grave, c’était bien douloureux et je n’ai pas pensé à moi, mais à mes compagnons. Alors venir me reprocher de ne pas t’avoir soignée parce que je ne me suis pas exclusivement occupée de ta personne au détriment des autres est très mal venu et si c‘était à refaire, je ferai la même chose.

Tu es remplie de contradictions, tu me reproches de ne pas avoir eu assez d’attention pour toi et maintenant voilà que tu me dis que tu ne me reproches rien personnellement.

Pourquoi crois-tu que j’ai pris la peine de venir à ta rencontre ici même ? N’est-ce pas justement pour t’empêcher de faire une bêtises en quittant l’ordre ? Je viens à ta rencontre amicalement et tu me jettes une horde de mots tous aussi déplaisants les uns que les autres.

Tu me demandes qui m’a dit que tu ne veux pas faire partie de l’Ordre alors que tu n’arrêtes pas de dire que tu veux rester Reiterin. Si tu veux vraiment rester Reiterin c’est que tu veux rester à l’entrée de l’Ordre sans en faire partie.

Ce que tu viens de dire en dernier est ce que chacun ressent en ces murs et tous ont le même but, LE servir.

Ce que tu as fait à Genève, chacun l’a fait, tous ceux qui l’ont pu sont allés chercher des vivres au péril de leur vie pour leurs soeurs et leurs frères.

Pour LE servir au mieux il faut savoir être patient, ne pas craindre de demander quand on a besoin et en effet, rejoindre le Chapitre.

Le petit chapiteau, selon tes propres mots, n’est pas aussi petit que tu sembles le croire et t’en moquer c’est te moquer de LUI.

Tu sembles en parler comme s’il s’agissait d’une élite qui se croit au dessus de tous et pourtant cette communauté qui a enfin rejoint l’Ordre, l’a fait au prix d’une ultime épreuve extrêmement douloureuse et l’a acceptée pour LUI, pour être exclusivement à ses Ordres.

Peut-être que tu n’arrives pas à avoir l’esprit teutonique, mais aussi, peut être as-tu peur et que tu préfères t’en aller car le lien est indestructible ?

Il se peut que par moment nous ayons des oublis mais nous ne sommes que des êtres de chair et de sang qui peuvent commettre des erreurs, nous ne sommes pas LUI.

Pour ma part lorsque je suis arrivée à la porte de l’Ordre, j’ai su que j’avais trouvé le but ultime de ma vie. Je savais que ça serait terriblement difficile, mais j’étais prête à beaucoup accepter et me sacrifier pour y arriver. Je savais que mon destin en dehors de ces murs ne serait pas de devenir une comtesse ou une duchesse et que ma vie ne serait plus qu’entre parenthèses car il me faudrait tout abandonner à n’importe quel moment pour accomplir son bon vouloir.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Delfia

avatar

Nombre de messages : 434
Localisation RR : Luxeuil - Franche Comté
Niveau : 6 - Voie de la Médecine

MessageSujet: Re: Poste de garde   Dim Fév 08 2015, 12:27

- Justement je ne me suis nullement esclaffée ce jour-là ! Je ne faisais que discuter avec mon parrain. Un point c'est tout.  Une discussion, vous savez ce que cela veut dire ? Vous n'étiez nullement dans la pièce, les murs de Thorens sont très épais je vous ferais remarqué. Donc me sortir que je m'esclaffais, cela est très facile. Et qui plus ait, ici je ne vous ai nullement attaqué personnellement, comme je le dis et le répète, je ne vous connais pas pour m'attaquer à vous personnellement. Et pourquoi le ferais-je d'ailleurs ? A moins que vous êtes l'Ordre à vous toute seule ? si c'est ce que vous pensez, vous devriez aller vous confesser.

Lui esquisse un sourire.

- Vous dites que je suis que contradiction... écoutez-vous un peu... C'est vous qui venez de m'indiquer avoir voulu faire connaissance avec ma personne lorsque je me suis retrouvée à l'herboristerie au côté de Malvil lorsque je fus blessée. Et maintenant vous me sortez que vous aviez à faire... que vous deviez prendre soin des autres ?!? Et vous auriez voulu que je vous garde rien qu'à moi pour juste faire connaissance avec vous ? Réfléchissez un peu avant de sortir ce genre de sornette, je vous prie.

Ne peut s'empêcher de lui esquisser un sourire.

- Vous voyez que vous aussi pensiez la même chose que moi à votre arrivée... La seule différence apparemment entre vous et moi, c'est que moi je le dis que cela plaise ou pas. De part votre expérience en ces murs, vous avez autant souffert que moi de la solitude. La preuve donc que ce que je dis n'est pas faux. Moi également, je vous rassure, nul contact avec mon parrain dans la sphère privée. Les seuls contacts que j'ai pu avoir avec lui fut en ces murs, ou dans la taverne d'Hobb à Genève, une ou deux fois, peut-être trois. Lieu où d'ailleurs je ne vous y ai jamais croisé. Et ceci n'est point un reproche, je vous rassure. J'aurai pu vous offrir une chope ayant été la tenancière durant l'absence de l'épouse de Hobb.

- Si je vous écoute bien, là maintenant, on pourrait croire que je n'arrête pas de parler, de me plaindre au sein de Thorens, chose totalement fausse au passage... Et bien... vous devriez être ravie de mon départ, alors ? Je vous laisserai tranquille... Le calme reviendra de nouveau à Thorens. Il est vrai que les murs si silencieux doivent raisonner dès que l'on y prononce un mot. Pourtant mes derniers mots sont passés tel un fantôme, fait bien étrange. Contrairement à vous, je n'ai encore nullement trouvé mon but ultime si ce n'est de lui offrir ma vie. Vous voyez comme je suis...


C'est alors qu'elle se met à tourner sur elle-même, lui montrant que son corps, ses vêtements et son épée à sa ceinture, en souriant.

- Je ne recherche nullement à posséder plus, vous savez. Les titres, je m'en balance royalement. Je n'ai aucune ambition si ce n'est de le servir. Tout vos mots ne font qu'affirmer les raisons pour lesquelles je vous quitte. Vous, en tant qu'Ordre et non vous en tant que personne. Chacun son but ultime. Apparemment vous y êtes arrivée, je suis ravie pour vous. A moi de le trouver et je sais que je ne le trouverai pas dans ces murs, plus maintenant.

- Comme vous le dites si bien, le lien entre vous, entre membre du chapitre est indestructible. Malheureusement, votre lien vous ne le montrez guère si celui-ci existe réellement... Si je vous entends bien, vous confirmez de nouveau mes dires... Les membres en dehors de votre chapitre, vous n'en avez que faire car ne faisant nullement parti de votre Ordre, et de ce fait vous n'y tissez aucun lien avec eux. Comment pourrais-je connaitre cet esprit teutonique que vous ne montrez apparemment qu'entre vous, membre du chapitre ? Vous ne restez apparemment qu'entre vous, c'est vous même qui le dites en parlant de lien indestructible. Vous ne vous aidez qu'entre vous également, mais ne vous faites rien apparaître. à nous pauvres membres exclus d'un ordre qui ne les acceptent pas comme un des leurs.

- Moi aussi je me demande pourquoi vous êtes venu à ma rencontre. Pour m'empêcher de partir ?!? Je ne pense pas... Si c'est le cas, vous vous y prenez très mal. Vous n'arrêtez pas de mettre les fautes sur ma personne, je me plains toujours, je ne fais jamais les premiers pas. Peut-être désirez-vous avoir bonne conscience, je ne sais pas. Mais vous ne m'avez pas donné l'envie de rester parmi vous, de faire marche-arrière à ma décision,  bien au contraire. Je hais les conflits, vous savez. Même si vous pensez le contraire de moi. Mais il y a une chose qu'on ne pourra me défaire, c'est dire ce que je pense que cela plaise ou pas, que l'on soit noble ou paysan. De cela je ne me suis jamais cachée. En tout cas, votre frère ici présent c'est mieux pris, vous devriez peut-être prendre exemple sur lui, Wärterin, l'une de vos soeurs également par cette missive.


Lui montre alors le petit bout de papier que lui avait déposé le pigeon il y a quelques minutes de là où elle se trouvait sans pour autant lui en montrer le contenu qui ne la concerne nullement.
Revenir en haut Aller en bas
Ceronnie
[FR] Ordensmarschall
[FR] Ordensmarschall
avatar

Nombre de messages : 2845
Localisation RR : Duché de Gascogne (Mimizan)
Niveau : 7

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VII - Bourgeois
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Poste de garde   Dim Fév 08 2015, 14:06

Reiterin Delfia je n'ai rien de plus à te dire, cette conversation devient stérile et puisque d'autres te conviennent mieux que moi je ne m'imposerai pas plus longtemps.

Sache cependant que dans mon esprit, tu ne dis pas seulement les choses que tu penses, tu es simplement une personne irrévérencieuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Delfia

avatar

Nombre de messages : 434
Localisation RR : Luxeuil - Franche Comté
Niveau : 6 - Voie de la Médecine

MessageSujet: Re: Poste de garde   Dim Fév 08 2015, 15:33

La regarde en lui souriant puis lui fait une révérence tout en reculant de quelques pas.

- Bien, dame. Si vous le dites, c'est que je dois l'être... Bon courage à vous et surtout restez entre vous, gardez ce lien indestructible que vous seuls en connaissez l'existence et dont vous êtes si fier de ne pas dévoiler aux autres qui vous entourent, qui combattent à vos côtés en pensant être teutonique mais en vérité non, si je vous ai bien compris.

Qu'Il vous garde ma soeur, Qu'il vous garde, vous et l'ordre, bien sûr. peut-être qu'un jour nous nous croiserons de nouveau qui sait et peut-être vous offrirai-je une chope !


Puis elle se tourne vers le frère teutonique en lui souriant et en le saluant respectueusement.

- Merci d'être passé me saluer, ce fut un plaisir de vous rencontrer même si c'est pour vous dire au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
CastelOrAzur
Ritter
Ritter
avatar

Nombre de messages : 3100
Localisation RR : Arles

MessageSujet: Re: Poste de garde   Lun Fév 09 2015, 16:18

Mateù observait la scène de loin. A vrai dire, il venait de débarquer au poste de garde.

On lui avait signifié qu'une Reiterin capricieuse tentait un petit chantage pour qu'on la retienne. Ca arrivait de temps à autres. Aussi, le Provençal ne prêtait que peu d'attention à Delfia.

Cependant, lors que les mots de celle-ci accrochèrent les oreilles du vieux Ritter, il remarqua combien elle semblait déterminée et réfléchie. Deux qualités qui, une fois associées, sont d'une grande efficacité.

Quel dommage d'en arriver là.

D'ailleurs, comment ne l'avait-il pas remarquée plus tôt ? Fallait-il un esclandre pour que les vieux s'intéressent aux jeunes ?

Le visage du Provençal se barra d’une drôle de moue tandis que son regard tentait d’agripper celui de la Reiterin. Juste au cas où...
Revenir en haut Aller en bas
tokai
Ordenskaplan
Ordenskaplan
avatar

Nombre de messages : 810
Localisation RR : mende
Niveau : luxe, calme et volupté

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mar Fév 10 2015, 14:06

Passant par là à cause du crépis des murs qui s’effritait ,Tokai passa la tête

Bien le bonjour Delfia, pourquoi tant de colère?

Elle ne comprenait pas pourquoi les gens s'emportaient ainsi

Revenir en haut Aller en bas
Delfia

avatar

Nombre de messages : 434
Localisation RR : Luxeuil - Franche Comté
Niveau : 6 - Voie de la Médecine

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mar Fév 10 2015, 15:55

Les ailes d'une colombe fit bouger le visage de notre Delfia en direction du poste de garde. Apparemment ça bougeait par là -bas. Notre demoiselle aperçut un homme la fixer du regard, visage qu'elle ne connaissait pas du tout. Décidément son départ qu'elle voulait inaperçu, faisait sortir les squelettes du placard ce qui la fit sourire.

Puis son regard se tourna vers la tête venue s'incruster, un petit signe de la main de notre Delfia en sa direction avant de lui répondre gentiment et avec le sourire.


- Nulle colère, ma mère... En tout cas venant de ma personne. Je ne faisais que répondre aux petites attaques de votre Wärterin. Ne vous inquiétez pas, je m'en allais justement, le calme reviendra une fois que j'aurai enfin pris la route. D'ailleurs recevez mes excuses pour ne pas avoir assistée à la dernière et avant dernière cérémonie. J'espère un jour pouvoir me rattraper. Bonne continuation à vous, qu'il vous protège tous.

C'est avec le sourire qu'elle quitta les lieux sur ses deux pieds tout comme lors de son arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
tokai
Ordenskaplan
Ordenskaplan
avatar

Nombre de messages : 810
Localisation RR : mende
Niveau : luxe, calme et volupté

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mar Fév 10 2015, 16:46

Elle sourit et s’avança, pour tenter de la rattraper.

Pouvez-vous m'expliquer pourquoi vous partez si pressement? Pourquoi as tu l'air si fâchée?
Revenir en haut Aller en bas
Delfia

avatar

Nombre de messages : 434
Localisation RR : Luxeuil - Franche Comté
Niveau : 6 - Voie de la Médecine

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mer Fév 11 2015, 15:38

Alors qu'elle s'en allait, elle entendit des pas venir vers elle. Se demandant ce qui se passait, elle se retourna et vit arriver la nouvelle Ordenskaplan.

Elle s'arrête alors et entends de nouveau des interrogations. Elle soupira légèrement tout en lui adressant un sourire.

Alors qu'elle allait ouvrir la bouche, un pigeon arriva sur ses épaules une missive de nouveau à sa patte. Décidément, se demanda-t-elle. Elle le prend, l'ouvre et... elle aurait bien sauté en l'air lorsqu'elle lut le nom de l'expéditeur. Il avait pensé à elle. Si l'Ordenskaplan n'avait pas été là, elle aurait embrassé la missive et le pigeon tellement elle était contente d'avoir de ses nouvelles.

Mais il lui fallait reprendre vite ses esprits et répondre à la personne qui venait à elle pour répondre à ses questions bien étranges. Avait-elle l'air d'être faché ? Oh que non... elle voulait juste partir.


- Mais je ne suis point fachée, ma mère. Pour les explications, demandez je vous prie à votre Wärterin. Je le lui ai expliqué de long en large, de haut en bas. Sur ce, je vous laisse. Reposez-vous.

Revenir en haut Aller en bas
tokai
Ordenskaplan
Ordenskaplan
avatar

Nombre de messages : 810
Localisation RR : mende
Niveau : luxe, calme et volupté

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mer Fév 11 2015, 21:09

Elle lui sourit

TATATATA Ce sont vos explications que je veux entendre, quels sont donc vos soucis?
Revenir en haut Aller en bas
Atharvan
[FR] Gross Hospittler
[FR] Gross Hospittler
avatar

Nombre de messages : 952
Localisation RR : Mende
Niveau : VII ( Voie de l'Eglise)

MessageSujet: Re: Poste de garde   Jeu Fév 12 2015, 01:32

Atharvan passa par la et entendit une voix singulière et la reconnut

Bonjour Delfia quel plaisir de te voir nous nous sommes que très peu parle mais ayant une bonne mémoire je me souvient de vous . Je ne suis que neuling mais M accorderiez vous une audience privée en ces murs afin de converser avec vous ? J en serai honoré
Revenir en haut Aller en bas
Delfia

avatar

Nombre de messages : 434
Localisation RR : Luxeuil - Franche Comté
Niveau : 6 - Voie de la Médecine

MessageSujet: Re: Poste de garde   Sam Fév 14 2015, 08:23

- Mes soucis... Ma mère, c'est que je ne veux pas les hurler, les crier ou les répéter ici. Veuillez m'excuser, mais j'ai de la route à faire.

Puis elle entendit des pas et tourna son regard vers celui qui venait de s'adresser à elle, elle lui esquisse un sourire puis lui réponds.

- Cela m'aurait fait plaisir, neuling. Mais je ne peux satisfaire votre souhait. Les murs se trouvant derrière vous ne me sont plus accessibles, ayant rendu mes clefs. Mais peut-être qu'une prochaine fois, dans un autre lieu. nous pourrons converser. En tout cas, au besoin, vous pourrez me retrouver sur Luxeuil où j'y ai résidence actuellement.  

Puis elle reprit la route tout en levant la main sans se retourner pour les saluer et serrant de l'autre main la dernière missive qu'elle avait reçu.

- Qu'IL vous garde tous !
Revenir en haut Aller en bas
Florentins

avatar

Nombre de messages : 1
Localisation RR : Bayonne

MessageSujet: Re: Poste de garde   Sam Jan 02 2016, 04:19

Florentin était arriver par hasard devant une certaine forteresse...
IL avait voler quelques bourse sur son chemin et était asser content d avoir réussi, son père lui avait bien appris... bon Toto ne serais pas du tout content mais bon ca il ne le saurais pas...

IL vit de loin l entrée de la forteresse avec quelques personne devant. Hehe il ressemblais a des militaires...c était parfais pour s amuser un peu.
Il sortit de sa besace quelques pierre taillée en pointes comme son père lui avait appris .
Le jeune Flo s approcha doucement se planquant derrière les buisson , quand il arriva a bonne distance de tire, Le jeune Flo remarqua un homme asser imposant apparemment c était lui qui gardais la porte... ce serait sa cible.
il arma son lance pierre avec la pierre au cotes bien aiguisée, il temps la corde vise .... et paf a cotes ca atterrit sur la porte ce qui fit un beau poc. Arf Flo concentre toi se dit il !
Les deux prochain tir furent tirer les un après les autres et sur ces coup il avait viser le nez du garde .
Revenir en haut Aller en bas
tokai
Ordenskaplan
Ordenskaplan
avatar

Nombre de messages : 810
Localisation RR : mende
Niveau : luxe, calme et volupté

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mer Jan 06 2016, 19:39

Hopelà belette!! Vous vous croyez ou tudieu?!!!

Je suis Tokai,Grosshopliter de l'Ordre! Veuillez cesser ce manège maintenant!


Le voyant abaisser son engin elle se calma et lui demanda

Quel bon vent vous amène en nos murs très cher?
Revenir en haut Aller en bas
Melian
Chevalier Senateur
avatar

Nombre de messages : 163
Localisation RR : Lourdes, Comté de Béarn

MessageSujet: Re: Poste de garde   Mer Mar 02 2016, 08:27

Le petit messager faisait le tour pour convier le plus grand nombre à l'événement. C'est donc tout naturellement qu'il se présenta au poste de garde de l'Ordre Teutonique, avec un message pour tous ses membres.



Adresse de la citadelle : http://forum2.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=450
Passage obligé par l'entrée : http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=18112464#18112464

En cas de problème pour nous trouver, contacter le Chevalier Melian de Ventoux [IG : Melian].
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poste de garde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poste de garde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Poste de garde
» peinture ork, garde et space.
» La sécurité et les services de police.
» La Garde Impériale
» postuler au poste de sergent de police

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Teutonique :: BARBACANE :: Poste de Garde / Wachtposten / Wachpost :: Archives / Archiv / Archief / Archivi-
Sauter vers: