Ordre Teutonique

Ordre Teutonique

Ordre Militaro Religieux Aristotélicien des RR
Deutscher Orden / Geistlicher Ritterorden im RK

Teutoonse Orde / Militairgelovige Orde van de KR

 
Rome  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Retour de Ceronnie

Aller en bas 
AuteurMessage
Ceronnie

avatar

Nombre de messages : 3186
Localisation RR : Duché de Gascogne (Mimizan)
Niveau : 7

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VII - Bourgeois
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 11:27

La jeune femme avait quitté l’Ordre Teutonique depuis de très longs mois, mois qui lui avaient paru durer des années, une éternité.

Elle serre contre elle un document qui la ramène en ces murs après avoir obtenu le pardon de Rome.

Elle se remémore … tant de chemin parcouru durant ces derniers mois.

Dans un premier temps, l’ex Ritterin a voyagé seule, un gros différend avec son Frère de Sang lui a donné envie de partir en solitaire. Elle a d’abord accompagné sa fille, Odyssée, auprès de son père, Vald de Flaynac, à Auch puis elle est partie sur les routes.

Durant des jours elle avait circulé en dehors des villes, celles-ci étaient été si difficiles à traverser, tellement encombrées de charrettes qu’il fallait des heures pour en sortir …

Il lui avait cependant été indispensable d’en traverser quelques unes afin d’acheter de la nourriture, s’occuper de trouver un maréchal ferrant pour remplacer les fers de sa monture, prendre un repas chaud, un lit pour mieux dormir …

Accéder à une taverne relevait du miracle, celles-ci étaient bondées et la jeune femme n’avait pas envie de tenir tête à des hommes avinés, il lui avait fallu en remettre quelques uns à leur place, et même devoir dégainer son épée pour les plus récalcitrants …

Décidément elle en revenait toujours au même constat, plus elle côtoyait le genre humain, plus elle recherchait la compagnie des animaux, ces derniers temps elle se le répétait malheureusement souvent …

Continuant sa route, elle avait ainsi emprunté de très jolis petits chemins sans croiser âme qui vive, elle s’arrêtait de temps à autre pour se reposer avec Untouchable, se rafraichir quand elle trouvait un point d’eau ou simplement contempler un paysage. A certains moments, elle marchait à côté de son cheval pour le soulager, se dégourdir les jambes, lui faire ressentir sa présence, tout simplement lui montrer qu’il n’est pas qu’un moyen de transport.

Elle avait pensé s’installer à Nevers mais seul le bord de mer arrive à combler ses besoins d’évasion, il lui a fallu si longtemps pour s’habituer à la terre ferme, elle ne peut se faire aux villes … Elle a un besoin presque vital de sentir l’odeur des embruns, entendre le bruit des vagues qui viennent mourrir sur la grève … et lorsque ces dernières viennent taper sur un rocher, des gouttelettes viennent s’accrocher à sa chevelure, sur son visage … Son regard à besoin de se perdre à l’horizon … besoin de cet espace qui lui fait se sentir partout à l’étroit … Elle ne se lassera jamais des couchers de soleil derrière l’océan … lorsque le jour cède peu à peu la place à la nuit …

Elle a ainsi continué jusqu’à Genève, un ami à voir, un autre en qui elle a une confiance totale, il lui a tant apporté … Elle l’a aidé dans la mesure de ses moyens,  mais c’est elle qui ne trouve pas le temps, pourtant elle a tant de choses à lui dire, besoin de son pardon …

Elle éprouve soudain l’envie de partir loin … très loin … vraiment très loin.

Petit à petit l’idée fait son chemin, le goût de la liberté reprend le dessus … ne compter que sur elle-même … commencer une nouvelle vie … ne plus avoir mal … ne plus connaitre l’incertitude … redevenir elle-même.

Elle consulte des cartes … elle a une très grande envie de visiter l’Italie … voir Venise, la ville des amoureux, celle de Vérone et ses fameux amants qui seraient peut être une légende mais rien n’est sûr … mais avant, Genova, Pisa et sa tour qui penche, Firenze et ses fabuleux jardins, Modena …

Continuer … traverser plusieurs pays aux noms étranges …

Kraljevina Hrvatska …
Kraljevina Bosna …
Mbretëria e Arbërit …
la Grèce …
Osmanli Imparatorlugu …

Ainsi que de très longues routes désertiques … sans le moindre village …

Elle a envie de tester son endurance … aller au bout de ses rêves … curieuse de voir où le destin lui permettra de mettre son enfant au monde …

Elle allait prendre la route de Fribourg lorsqu’elle entendit parler de révoltes un peu partout …

Soudain … TOC … un tout petit coup dans son ventre … léger comme une caresse … comme pour lui dire "doucement … je suis là … " 

Elle s’arrête … interdite … le petit qu’elle porte se manifeste … quel bonheur … c’est une découverte … comme si elle allait être mère pour la première fois …

Lorsqu’elle attendait Odyssée, elle avait guerroyé durant neuf mois, pas de repos, pas le temps de réfléchir ou de s’appesantir. D’ailleurs, personne ne s’était aperçu de son état, pas même ses amis les plus proches. Odyssée était si bien cachée que son ventre n’avait pratiquement pas pris de volume, elle n’avait pas senti son enfant bouger, c’est une découverte.

Plus question de prendre des risques, elle se sent si bien … elle a envie de hurler sa joie à tous.

Terminé pour le moment les projets d’aventure lointaine, elle va rebrousser chemin, installer un nid douillet, quelque part, en attendant la naissance. Elle va apprendre à ronger son frein, à être un peu moins passionnée.

Après avoir fait demi-tour, elle a repris la route du Périgord et s’installe à Périgueux.

La vie et les jours à Périgueux s’écoulent paisiblement, délicieusement, sans stress,  jamais un mot plus haut que l’autre, tout en douceur. La jeune femme constate à quel point l’entourage joue un rôle primordial sur son mental et son humeur.

Ici tout n’est que calme et sérénité, elle n’a encore jamais traversé d’autre comté ou duché où elle se soit sentie aussi bien. Son cher Untouchable goûte aux joies du farniente dans une écurie non loin de son logement.

Amael et une amie commune sont venus la rejoindre, ils passent ainsi de temps en temps des soirées ensemble dans une des tavernes de la ville.

Ceronnie continue à donner des cours à l’université, quelques fois ce ne sont que des cours particuliers mais peut importe, au moins elle transmet. Elle essaye de donner le meilleur d’elle-même avec grand plaisir.

La jeune femme a soif d’apprendre et ainsi plusieurs fois par semaine elle se rend en salle de cours pour recueillir le savoir d’un professeur. Elle progresse rapidement et en est ravie.

Elle n’éprouve plus autant le besoin de bouger, à croire que la nourriture spirituelle et intellectuelle lui est bénéfique, il lui reste si peu de temps chaque jour.

Elle passe ses journées entre études, prières et souvenirs, elle s’interroge aussi beaucoup sur sa foi et sur la foi en général. Pourquoi certains ne l’ont-ils pas ? Finalement elle a la chance de l’avoir ancrée en elle et pourtant personne ne la lui a inculquée.

Depuis peu la jeune femme a du mal a serrer les cordonnets de sa chemise ainsi que ceux de ses braies. Elle porte désormais des vêtements plus amples, le manque d’activité y est peut-être pour quelque chose, il y a longtemps qu’elle n’a pas voyagé, ne s’est pas rendu dans une salle d’armes, ne s’est pas exercée au combat, peut-être aussi la douceur de vivre de cette contrée n’y est-elle pas étrangère.

Le petit être qui grandit au fond de son corps s’en donne à coeur joie, il ne lui laisse pas de répit, ni le jour … ni même la nuit … à croire qu’il s’entraine pour de futurs combats, cependant il suffit qu’elle caresse son ventre pour qu’il s’arrête … comme s’il pouvait percevoir le toucher de sa mère.

Elle ne devait plus bouger jusqu’à la naissance, elle se l’était promis … pourtant … elle doit y renoncer, c’est le salut de son âme qui est en jeu.

Elle est consciente qu’elle prend des risques, le pardon de Rome est à ce prix, ils vont prier pour elle, ils le lui ont dit, elle a confiance, ils le feront.

Elle ira prouver sa loyauté, avec franchise … avec assurance.

Farouchement elle défendra son honneur …


Elle ne tient plus en place, son besoin de liberté recommence à l’habiter, elle s’aperçoit qu’elle ne peut pas rester longtemps au bout d’une chaine …

Depuis quelques jours elle a repris le chemin d’une salle d’armes, elle constate avec plaisir qu’elle n’a rien perdu de sa fougue au combat, de sa rage de vaincre, ni de sa souplesse. Elle dégaine son épée toujours aussi rapidement, elle toise le maître d’armes comme un ennemi et le désarme rapidement … il semble content d’elle.

Ses muscles ont retrouvé leur tonicité, leur souplesse, elle se baigne tous les jours dans un lac durant de longues heures, elle nage … son corps en a besoin … et … bébé semble apprécier, il se calme lorsque sa mère se détend allongée dans l’eau claire.

Amael l’accompagne souvent, ils se sont retrouvés, ont beaucoup discuté … Elle a bien cru un moment qu’elle ne lui reparlerait plus, mais elle n’oublie pas que
leur destin est lié, seule la mort peut les délivrer de leur serment inviolable … quoi qu’il arrive leur sang coule à jamais dans celui de l’autre. Les erreurs ils les ont faites ensemble … ils les paieront ensemble.

Ils vont rejoindre un homme … un grand … humble … qui veut pardonner …un de ceux à qui on ne dit pas non … mais … il pose des conditions … des preuves de leur droiture.

Elle le suivra … où qu’il aille … jusqu’à ce qu’il décide que la pénitence est arrivée à son terme.

Dans un premier temps elle traversera tout le pays en compagnie de son Frère pour le rejoindre.

Cet homme lui a donné sa confiance, il remet sa vie et celle de ses compagnons entre ses mains, lui demande de tout organiser … elle a carte blanche mais elle est responsable.

La pression est intense, elle le fera … quitte à donner sa vie, sa façon à elle de prouver sa loyauté.

Elle est émue, il lui dit attendre avec impatience leur arrivée … il y a si longtemps qu’on ne le lui a pas dit, ça lui met du baume au coeur.

La route va être très longue … ils vont traverser le pays de part en part à plusieurs reprises, la jeune femme commence à se demander où va naître son petit … en France … ailleurs. Sa venue au monde ne pourra être pire que celle d’Odyssée … elle était arrivée alors que la guerrière était en train de perdre la vie.

La jeune femme s’apprête donc à repartir sur les routes, elle enroule de larges bandes de linge autour de son ventre pour le comprimer, le maintenir et éviter que les soubresauts du galop d’Untouchable ne bousculent trop son bébé, il faut qu’il s’accroche encore quelques semaines, elle fait de même autour de sa poitrine qui commence à prendre de l’ampleur, à se préparer pour le petit. Pas question de porter une robe pour galoper … elle doit impérativement se vêtir de braies.

Les provisions et les armes sont prêtes … ils ont de quoi tenir un siège …

Le regard fixé sur l’horizon, perdue dans ses pensées, en ce matin ensoleillé du mois d’avril, cette douleur ancrée au fond du coeur, ils prennent enfin la route.

Ils ont quitté le Périgord le 28 avril et ils sont arrivés à Saint-Brieuc en Bretagne le 12 juin.

Perdues dans ses pensées, Ceronnie n’avait pas vu qu’elle arrivait devant le lourd portail de l’entrée de la commanderie de Thorens.

Avec précaution elle descend de sa monture et va tirer sur l’énorme cloche pour annoncer son arrivée … elle se demande qui sera là … son coeur bat très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Gardien
avatar

Nombre de messages : 1257
Localisation RR : Poste de Garde

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 11:42

L'Autrichien avait entendu la cloche sonner au portail.. Il s'y rendit en grommelant comme à son habitude. Otto regarda la dame toute crottée tremblant devant lui............Il se gratta le menton. C'était même pas drôle, il ne pouvait pas lui crier dessus pour lui faire peur, c'était une femme...

Qui se permet de me térancher? Qui êtes fous et que foulez fous?
Revenir en haut Aller en bas
Ceronnie

avatar

Nombre de messages : 3186
Localisation RR : Duché de Gascogne (Mimizan)
Niveau : 7

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VII - Bourgeois
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 11:52

Elle n'attendit pas longtemps, c'était Otto, elle aurait reconnu sa voix entre mille.

Il ne semblait pas la reconnaitre, il est vrai qu'elle avait pris du volume, par moment elle se demandait à combien ils pouvaient être sur sa pauvre monture qui en faisait les frais.


- Pax Vobiscum Otto, je suis Ceronnie !
Revenir en haut Aller en bas
Ysalis Von Wittelsbach

avatar

Nombre de messages : 105
Localisation RR : Auch
Niveau : 6

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VI - Erudit (Etat)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 12:00

Ysa avait entendu quelqu'un à la porte, elle se précipita pour l'accueillir...

Pax Vobiscum, Dame, je suis la neuling Ysalis von Wittelsbach de Castel Vilar, soyez la bienvenue icelieu...
Que puis-je pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Ceronnie

avatar

Nombre de messages : 3186
Localisation RR : Duché de Gascogne (Mimizan)
Niveau : 7

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VII - Bourgeois
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 12:21

Ceronnie venait de répondre au gardien lorsqu'elle aperçut une jeune femme qu'elle ne connait pas.

- Pax vobiscum neuling Ysalis !dit-elle en souriant

- Je suis Ceronnie von Jungblut, une ancienne de l'Ordre teutonique. J'ai un document important à remettre à votre Hochmeister ou l'un de ses représentants


Dernière édition par Ceronnie le Mer Juin 13 2018, 12:45, édité 1 fois (Raison : mise en forme)
Revenir en haut Aller en bas
Charles_antoine
Hochmeister Franconia
Hochmeister Franconia
avatar

Nombre de messages : 1673
Localisation RR : Nancy
Niveau : Niveau VI Erudit (Etat)

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VI - Erudit (Etat)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 12:30

Ah ! Ah! Charles-Antoine allait pouvoir voir ce que donnait sa filleuil pour l'accueil des visiteurs. La cloche de la commanderie venait de sonner, indiquant que quelqu'un se trouvait à sa porte. Otto n'avait pas perdu le réflexe d'aller recevoir les visiteurs comme il le faisait si bien. Maintenant que les tours de garde étaient en place, le vieux gardien de Thorens pourrait prendre un peu de repos.
Un pas derrière celle qui était devenu récemment sa filleuil, le Komturmarschall observait, satisfait l'accueil qui était donné.

Il jeta un coup d'oeil au visiteur, ou plutôt à la visiteuse. Puis un deuxième afin de bien être sûr qu'il ne rêvait point. Non, pas de doutes possible. Il ne laissa pas le temps à sa filleuil de répondre.

Charles-Antoine s'avança pour poser la main sur l'épaule d'Ysalis.


Celle-ci est pour moi, neuling Ysalis.

Il avança encore, et en profita pour congédier Otto.

Merci Otto. Nous allons nous en occuper.

Des sentiments mélangés traversaient la tête de Charles-Antoine à cet instant, mais c'est un sourire qui était affiché sur ses lèvres, montrant la prédominance de la joie d'avoir des nouvelles de Ceronnie.

Bonjour Cerronie. Soyez la bienvenue à Thorens.

Une main sur la garde de son épée qu'il portait à la ceinture ; l'autre invitant Ceronnie à entrer dans l'enceinte de la commanderie.

Revenez-vous auprès de nous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ysalis Von Wittelsbach

avatar

Nombre de messages : 105
Localisation RR : Auch
Niveau : 6

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VI - Erudit (Etat)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 12:34

Ysa se mit un peu en retrait et laissa le Ritter Charles s'occuper de la visiteuse....
Revenir en haut Aller en bas
Ceronnie

avatar

Nombre de messages : 3186
Localisation RR : Duché de Gascogne (Mimizan)
Niveau : 7

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VII - Bourgeois
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 12:43

La jeune neuling n'eut pas le temps de répondre, le Ritter Charles-Antoine était là.

Ceronnie le vit la regarder avec stupéfaction puis un sourire de dessina sur ses lèvres, il semblait heureux de la revoir, elle l'était tout autant.


Tenant son cheval par la bride, elle entra dans la cour de la commanderie à l'invitation du Ritter.

- Bonjour Charles-Antoine, merci de l'accueil ! Je suis effectivement de retour ! dit-elle en lui retournant son sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Charles_antoine
Hochmeister Franconia
Hochmeister Franconia
avatar

Nombre de messages : 1673
Localisation RR : Nancy
Niveau : Niveau VI Erudit (Etat)

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VI - Erudit (Etat)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 13:21

Il en serait donc ainsi.

Rit...

Charles-Antoine s'interrompit un instant avant de se reprendre.

Je vous escorte en chambre basse. Elle n'a pas changé de place...

Toujours dans son geste d'invitation qu'il accentua, il laissa passer Ceronnie avant de lui emboîter le pas. Tandis qu'il doublait en frôlant Ysalis, il lui glissa tout bas à l'oreille :

Ne vous inquiétez pas, vous n'avez rien fait de mal.

Charles-Antoine avait simplement préféré prendre la main pour cet accueil. Ne ne serait que partie remise...
Deux pas de plus et il se retourna vers sa filleule et lui adressa un clin d'oeil pour la rassurer. Puis, il ajouta, à haute voix cette fois :


Neuling Ysalis, pouvez prendre la monture de Ceronnie et la porter à l'écurie. Retrouvez-nous ensuite en chambre basse...

Les ordres donnés, il ne restait plus qu'à suivre Ceronnie en chambre basse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ceronnie

avatar

Nombre de messages : 3186
Localisation RR : Duché de Gascogne (Mimizan)
Niveau : 7

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VII - Bourgeois
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 14:00

Ceronnie avait bien essayé d'ouvrir des portes mais les clés devaient être rouillées ...
Revenir en haut Aller en bas
Ysalis Von Wittelsbach

avatar

Nombre de messages : 105
Localisation RR : Auch
Niveau : 6

Feuille de personnage
Force:
255/255  (255/255)
Niveau: Niveau VI - Erudit (Etat)
Armement: Épée + Bouclier

MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    Mer Juin 13 2018, 15:42

D'accord, Ritter Charles Antoine...

Ysa prit le cheval par la bride puis le conduisit à l'écurie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour de Ceronnie    

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour de Ceronnie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour
» [LEGO] Le retour de Space Police
» Kovalev de retour?
» Un retour mouvementé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordre Teutonique :: Marienburg - Ordo Teutonicus :: Porta Barbakane-
Sauter vers: